Edito du 9 juin 2005

Par Élie Sloïm, le 9 juin 2005, dans Éditos.