Journée mondiale de l’utilisabilité

Par Élie Sloïm, le 22 octobre 2007, dans .

Journée Mondiale de l'utilisabilité - rendre la vie plus facile
Je vous donne rendez-vous le 8 novembre 2007 pour la journée mondiale de l’utilisabilité, organisée comme l’an dernier par le sautillant Fred Cavazza. Outre ce dernier, j’interviendrai également en compagnie de Fredéric Gaillard (Axance), et de Benoît Drouillat et Jérôme de Vries (Association des Designers Interactifs -déjà croisés au Webdesign International Festival).

Fred Cavazza m’a demandé d’intervenir sur les articulations entre qualité et utilisabilité. Je ne sais pas encore à quoi ressemblera ma présentation ni comment tout cela va s’articuler, mais j’adore plancher sur ce genre de sujets, je vous en dirai plus dans quelques jours.

Un site a été mis en place pour accompagner l’évenement :

http://www.simpleweb.fr

Côté pratique, l’édition 2007 se tiendra le jeudi 8 Novembre de 9h00 à 12h30 dans les locaux de Microsoft :

Microsoft France
148 rue de l’Université
Paris, 75007

Pour les amis belges, et il y en a beaucoup, je vous rappelle que vous avez une chance rarissime de voir et peut-être même de toucher Jean-marc Hardy ;-), pour une conférence sui sera également donnée dans le cadre de la Journée mondiale de l’Utilisabilité mais cette fois-ci à Louvain la Neuve. A mon avis, Jean-Marc “Redaction.be” Hardy dans une conférence intitulée “La place de l’écriture dans l’ergonomie d’un site web“, ça devrait valoir son pesant de cacahuètes.

6 commentaire(s)

  1. Merci d’avoir pensé aux petits Belges, Elie.

    Si j’avais une potion magique permettant de me dédoubler, il m’aurait bien plu d’entrendre, voire toucher, cette belle brochette d’intervenants : Elie Sloïm, Fred Cavazza, Frédéric Gaillard et Benoît Drouillat !

  2. Argh. C’est là qu’on regrette de ne pas être parisien, tout de même. Parce que bon, la semaine suivante c’est Paris Web 2007, donc ça fait suffisamment de déplacement (et de congés impromptus…) comme ça.

    Faudra revoir le planning la prochaine fois. 😀

  3. Ah, encore cet horrible néologisme ! 😉
    Pourquoi ne pas parler d’ergonomie, n’est ce pas de cela qu’il s’agit ?

Les commentaires sont fermés.