Firefox 3 : le grand soir

Par Élie Sloïm, le 17 juin 2008, dans .

Logo Firefox
Certaines dates sont plus importantes que d’autres. C’est ce soir que sort la troisième version du navigateur Firefox, produit par Mozilla et une communauté d’utilisateurs et de développeurs du monde entier. Etant donné l’importance stratégique considérable que sont en train de prendre les logiciels de navigation Web, la date du 17 juin 2008 est à marquer d’une pierre blanche.

Avec le développement des infrastructures, la maturité des techniques de développement, et le développement des interactions riches, il devient imaginable qu’un simple navigateur et une connexion internet deviennent les pré-requis uniques pour faire tourner des applications de traitement de texte, de design, de gestion de projet, de production de contenus, et j’en passe, car le nombre de possibilités est immense. Dans ce contexte, Firefox a une importance stratégique majeure :

  • Il s’agit d’un logiciel dont le code est public, développé de manière professionnelle et collaborative par une communauté immense : c’est donc avec OpenOffice.Org et quelques systèmes de gestion de contenu un fer de lance essentiel pour faire comprendre que développement collaboratif et qualité logicielle font très bon ménage.
  • Il s’agit d’un logiciel extensible : des milliers d’extensions sont disponibles, et c’est l’utilisateur qui choisit la façon dont son logiciel doit se comporter, ce qui permet de conserver une totale maitrise de son poste de travail.
  • Il s’agit d’un logiciel innovant : les processus de travail mis en place par Mozilla et la prise directe des utilisateurs sur les fonctionnalités et les extensions permettent d’introduire régulièrement des innovations majeures dans la navigation (voir la barre géniale).
  • Il s’agit d’un logiciel rentable économiquement : comme d’autres logiciels, mais à très grande échelle, il prouve qu’il est possible de construire des modèles économiques rentables sur le logiciel libre .

Pour finir, les différentes initiatives de la fondation Mozilla dans le domaine de la communication, par ailleurs souvent initiées par de simples utilisateurs motivés, montrent qu’il est possible de faire évoluer l’image du logiciel libre. L’image du développeur inapte à la communication et au marketing a fait son temps. A ce propos, pour la sortie de cette version, Mozilla a décidé d’essayer de rentrer dans le livre Guiness des records, en battant le record du nombre de téléchargements en une seule journée. Après avoir mis en place un système de promesses de téléchargement, c’est ce soir que le challenge va réellement commencer. Tristan Nitot annonce la sortie de Firefox 3 pour ce soir, vers 19 heures. Connaissant le professionnalisme de la fondation, je ne doute pas que les serveurs vont tenir la charge. Que vous connaissez ou pas Firefox, téléchargez et installez Firefox 3 ce soir, vous contribuerez à battre un record, et vous verrez ce que le Web peut produire de meilleur.

Pour en savoir plus :