Ah oui, j’oubliais…

Par Élie Sloïm, le 2 octobre 2008, dans Opquast.