Songbird est magique

Par Élie Sloïm, le 4 octobre 2009, dans .

SongbirdSur les conseils de Mathieu Drouet, également connu sous le pseudo d’Izo, qui fait les photos de l’équipe Temesis, j’ai installé le lecteur multimédia OpenSource Songbird. J’ai été absolument sidéré par la qualité de l’application, et plutôt que de faire un mail à une liste limitée d’amis, je me suis dit qu’il valait mieux vous en parler ici. Prenez-donc dix minutes pour installer ce logiciel, vous n’aurez pas à le regretter. Enfin, vous me direz.

Utilisateur d’iTunes, j’étais passablement agacé par les différentes limitations ergonomiques et par la fréquence des mises à jours de ce logiciel. Par ailleurs possesseur d’un Ipod, j’ai eu plusieurs galères de synchronisation, et de manière générale, je n’aime pas forcément dépendre totalement de la politique d’Apple en matière de droits numériques ou de développements logiciels. Mon MacBookPro est une petite merveille, bravo Apple. Maintenant, pour ce qui est des logiciels installés, j’aime avoir ma liberté. Quant à Spotify, que j’ai installé, je n’ai jamais été complètement convaincu, même si pour découvrir de la musique en ligne, au même titre que Deezer, c’est un excellent service.

Songbird est le produit phare d’une start-up, Pionneers of inevitable, qui développe des produits sur la base des technologies Mozilla. Je vous propose de prendre dix minutes pour installer Songbird et mettre en place deux ou trois extensions (car c’est également là que se trouve la vraie puissance de cette application). C’est parti, faites moi confiance, vous ne serez pas déçus.

  1. Téléchargez Songbird à l’adresse suivante : http://www.getsongbird.com/ (18Mo pour Mac)
  2. Installez-le. C’est facile et rapide
  3. Au cours du processus d’installation, importez votre bibliothèque Itunes, si c’est ce logiciel que vous utilisez. A noter, l’export dans l’autre sens est également possible.
  4. Une fois installé, si vous utilisez iTunes, vous ne serez pas dépaysés, l’interface est similaire. En bas de l’interface, vous verrez une fenêtre vous donnant des infos et des ressources sur l’artiste que vous écoutez. La base de donnée est assez complète. Mais ce n’est pas fini, car Songbird est extensible (comme Firefox) et c’est même là que ça devient franchement amusant.
  5. Je vous conseille de commencer par récupérer les pochettes d’Album. La commande se trouve dans le Menu Outils (Get Album Artwork, obtenir les pochettes d’album).
  6. Il est maintenant temps d’installer quelques extensions. Voici ce que j’ai installé pour l’instant :
  • Mediaflow permet d’afficher les albums de façon similaire à la vue maintenant classique coverflow d’Apple
  • The exorcist permet de détecter les fichiers fantomes et les doublons.
  • LyricsMaster est l’extension qui m’a définitivement fait adopter ce logiciel. Installez-là, et vous aurez une fenêtre vous affichant les paroles des morceaux de votre bibliothèque. La base de données est énorme, et pour apprendre les langues, pour chanter, pour se documenter, c’est un véritable bijou.
  • De multiples extensions vous permettent de modifier votre interface, de trouver des contenus supplémentaires, de télécharger des vidéos, etc…

Il existe même une extension pour gérer votre iPod, que je n’ai pas encore testée. Le logiciel peut également servir de navigateur, il marche très bien, et je ne serais pas étonné que toutes ces fonctionnalités conduisent rapidement à son adoption pour de multiples usages non prévus initialement (cf la bidouillabilité).

Voilà, vous l’aurez compris, d’après moi, ça vaut le coup. Faites moi part de votre avis ou de vos extensions préférées.

6 commentaire(s)

  1. je jongle entre iTunes et Songbird ces jours-ci. Songbird me permet de scrobbler la musique sur les blogs mp3. En gros, il est devenu mon naviguateur dédié à la musique. Et les morçeaux que je télécharge sont directement exportés vers iTunes. A part ça, je n’arrive pas vraiment à basculer complètement vers Songbird 🙁

    Sinon pour les extensions,

    BirdTabs est bien pour les tablatures de guitares.

    Smart Pants généres des playlists à partir des morçeaux locaux en utilisant le moteur de Last.fm

    et puis, il faut pas oublier les must mozilla – Adblock Plus et Greasemonkey

  2. Pour moi Quod Libet (linux only) est ce qui correspond le mieux à mes gouts. Sous OS X, j’ai passé un temps incalculable à chercher un lecteur qui y ressemble un tant soit peu, sans succès.

    Songbird est pas mal, et je l’ai utilisé assez longtemps. Mais je le trouve plutôt mauvais pour ce qui m’intéresse le plus, à savoir jouer ma musique et parcourir facilement une bibliothèque.

    J’en parle d’ailleurs ici: http://www.covertprestige.net/blog/

  3. Sous linux, j’utilise amarok. Super puissant. Il fait tout ce que songbird fait, et plus encore…

    Sinon, j’ai une squeezebox duet. Tous mes CD sont rippés en FLAC, aucune perte, sortie numérique. Et dans un futur, je prendrais une squeezebox radio, ou boom, je ne sais pas encore, pour mettre dans la chambre / salle de bain / bureau…
    Bref, avoir un serveur de musique, c’est le pied.

  4. Wow, tout bonnement grandiose, j’adore les paroles, la bio, les photos… les ajouts contextuels en somme. J’adopte. Merci ! 🙂

  5. Bon je viens de m’y mettre (au boulot où je dois avoir au moins 50% de ma discothèque encodée).

    Ce qui me manquait vraiment pour quitter Winamp, c’était la liste de trucs “en cours de lecture”, c’est souvent ennuyeux de retrouver quel album on est en train de jouer quand on en a beaucoup.

    J’ai farfouillé un peu et trouvé Now Playing http://addons.songbirdnest.com/addo

    Et là, youpi !

    Le reste ne marche pas trop en revanche, PALC oblige, mais l’important au bureau c’est de pouvoir me concentrer avec ma musique, donc ça ne me gêne vraiment pas de ne pas voir les couvertures des albums ou de ne pas apparier avec last.fm etc.

Les commentaires sont fermés.