Openweb : accessibilité agile

Par Élie Sloïm, le 28 juin 2010, dans .

Openweb s’endormait, il était temps de le réveiller. Je vous propose donc de lire le tout dernier article publié, intitulé “l’accessibilité agile“. Même si je suis l’auteur officiel de cet article, il y a des gens que je tiens à remercier très chaleureusement :

  • Stéphane Deschamps qui m’a soufflé le début de l’idée, et ce sans même que je ne m’en rende compte, dans un projet d’article qu’il m’avait soumis en 2008 ;
  • Laurent Denis, qui a repris l’article et l’a sérieusement éclairé avec ses modifications ;
  • Aurélien Levy, Denis Boudreau, Gilles Chagnon qui l’ont passé au crash test des experts qui savent un peu de quoi il parlent ;
  • Jean-Pierre Villain qui m’a secoué comme un prunier (amicalement quand même) ;
  • Raphael Goetter et Nicolas Hoffman qui secouent également Openweb en général ;
  • Monique Brunel, Pascale Lambert-Charreteur, relectrices attentives et piliers de la communauté des standards francophones ;
  • Toute l’équipe d’OpenWeb, et notamment Florian Hatat, tous toujours aussi motivés pour garder en vie ce beau canal de publication.

Désolé de jeter autant de noms, mais là, j’ai vraiment eu besoin de tout ce petit monde, et je voulais qu’ils soient crédités.

Autre point, qui n’est pas un détail : depuis deux ou trois ans, je m’efforçais de coordonner un peu les actions d’Openweb, mais sans vraiment assumer un rôle franc de management. J’ai récemment décidé de m’autopropulser directeur de projet, avec Pascale Lambert-Charreteur et Laurent Denis comme rédacteurs en chef, et une bonne bande de contributeurs sérieux qui composeront un comité de lecture.

Cette activité se fera évidemment en dehors de Temesis. La société a un besoin vital de pouvoir réfléchir en dehors de son activité commerciale. Nous touchons en effet à des aspects de notre travail qui relèvent de la professionnalisation des métiers de la qualité et de l’accessibilité. Nous ressentons très fortement la nécessité de nous remettre en permanence en question, jusque dans les aspects méthodologiques. Pour ça, OpenWeb est un laboratoire idéal, et j’invite tous ceux qui comme nous qui veulent soumettre leurs articles et propositions à le faire auprès de l’équipe OpenWeb. Peu de sociétés peuvent mobiliser une équipe de cet acabit.

Lire l’Accessibilité agile sur OpenWeb

Note : vous pouvez laisser vos commentaires sur Openweb, je ferme les commentaires sur ce billet pour éviter les doublons.