Opquast 2010 : 2 – Reporting

Par Élie Sloïm, le 30 juin 2010, dans .

Le 30 avril j’annonçais la sortie du référentiel Opquast bonnes pratiques 2010. Aujourd’hui, je vais vous parler d’Opquast reporting, l’une des autres briques du framework que nous sommes en train de construire. Même si le site a été officiellement mis en ligne le 30 avril, nous avons préféré attendre que l’application soit stabilisée.

Annoncer la sortie d’un tel service juste avant les grandes vacances peut paraître curieux. Pourtant, nous savons par expérience que la période d’été est particulièrement favorable pour travailler sur la qualité Web. Ca tombe bien, nous avons exactement ce qu’il vous faut. Après quatre versions et cinq ans de bons et loyaux services, l’ancien mon-opquast a été jeté à la poubelle. Nous sommes repartis de zéro, et nous avons travaillé pratiquement pendant un an et demi sur un nouveau service : Opquast reporting.

Pour faire court, je vous propose de consulter une vidéo de deux minutes qui vous donne une vue d’ensemble du service.

Lien vers la vidéo (sous-titres disponibles)

Voilà, c’est un service qui est maintenant totalement orienté vers les professionnels du Web. Vous pouvez toujours vous en servir pour évaluer gratuitement jusqu’à trois sites, mais si la qualité Web fait partie de votre métier, nous avons mis en ligne plusieurs offres qui s’adressent aussi bien aux freelances qu’aux grands comptes, en passant par les petites et grandes agences web. Nous pouvons également mettre en place Opquast sur un serveur dédié si vous souhaitez déployer l’outil en interne pour piloter vos sites.

Opquast reporting est notamment utilisé par le Conseil régional d’Aquitaine, AXA, l’Etat du Luxembourg, la Documentation Française, et beaucoup d’autres. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter.

2 commentaire(s)

  1. Par B.barta, le 1 juillet 2010 à 10 h 47 min :

    Bonjour, je teste cette version mais actuellement de nombreux bugs ne me pousse pas à acheter une version plus complète. Bugs test auto, bugs interface, bug feedbac, certains durent depuis deux semaines. Ca laisse perplexe quand à la possibilité de faire l’acquisition si ce n’est pour ne pas avoir la totalité des services!

  2. Par Elie, le 1 juillet 2010 à 14 h 17 min :

    Bonjour, et merci de nous avertir des problèmes que vous avez rencontrés. Il est évident que nous avons encore beaucoup de travail pour éliminer l’ensemble des bugs sur l’outil. Nous travailllons sur beaucoup de chantiers à la fois : validateur automatique, évaluation manuelle, génération de rapports, etc. Nous avons fait une mise en production hier qui a encore résolu beaucoup de bugs mais cela n’est sans doute pas suffisant. Je comprends donc votre point de vue. A nous de faire le nécessaire pour que tout tourne correctement.

Les commentaires sont fermés.