Vent de fraîcheur sur Opquast reporting

Par Élie Sloïm, le 30 novembre 2010, dans .

Je ne vous ai pas beaucoup parlé des avancées d’Opquast reporting ces derniers temps, et je tiens à m’en excuser. Il s’est passé beaucoup de choses depuis quelques mois. Je vais vous raconter tout ça.

Tout d’abord, nous avons mené un travail très important sur l’utilisabilité de l’application. Ce travail s’est achevé par une mise en production juste avant ParisWeb 2010. Nouveaux menus, nouveau design, nouvelles rubriques : cette mise à jour a été très importante.

Feuille d'évaluation 2010

Elle a également amélioré considérablement le système de tâches contenu dans Opquast reporting. Depuis quelques mois, Temesis -qui fonctionne à 100% en télétravail – utilise exclusivement ce système.

Avec 7 personnes qui l’utilisent de façon intensive pour suivre les tâches, fixer les priorités et calculer les temps de travail cumulés, ce système de tâches s’améliore très régulièrement.

Gestion des tâches

Nous venons de faire une nouvelle mise à jour, qui fait suite à un effort très important sur la performance.

En ce qui me concerne, je m’occupe du projet Opquast depuis fin 2003, et entre Temesis et Openweb (dont j’assure la direction en ce moment), je commençais à montrer sérieusement mes limites. Le manque de communication sur les mises à jour de notre outil en est une preuve évidente.

J’ai donc demandé à Aurélien Levy de prendre les rênes du projet.

Depuis un mois, c’est donc lui qui s’occupe de gérer le projet, et son arrivée nous fait beaucoup de bien. Outre la rigueur qu’il est en train d’amener au projet, cela me dégage du temps et je peux de nouveau prendre un peu de recul.

Parmi les exigences d’Aurélien, il y avait un programme très rigoureux d’amélioration et de stabilisation de l’outil. Parmi les demandes que j’ai faites, il y a des mises en production fréquentes. Nous travaillons donc beaucoup sur ces deux aspects.

De manière tout à fait arbitraire, nous avons décidé de donner le numéro 0.47 à la version d’Opquast reporting qui est mise en service aujourd’hui. Le programme prévisionnel des prochaines versions est prêt, je vous tiendrai au courant.