Quand Selenium IDE conduit Opquast desktop

Par Élie Sloïm, le 15 juillet 2013, dans .

L’extension Opquast desktop, vous connaissez ? Elle permet de tester de manière quasi instantanée des pages Web, sur une bonne dizaine de checklists représentant quelque chose comme 500 tests. C’est une extension très utile, qui marche fort bien et l’un de nos clients nous a dit : j’aimerais pouvoir appeler Opquast desktop pendant le déroulement d’un scenario fonctionnel avec sélenium afin de voir les critères conformes et non conformes non plus sur une page mais tout au long d’un scenario, est-ce possible ? Oui, ça l’est et voici quelques explications.

Démonstration en vidéo

Dans la démo suivante, vous verrez se dérouler un scenario lancé par Selenium IDE, au cours duquel nous envoyons des commandes à Opquast desktop.

Piloter l’extension Opquast desktop avec selenium from Opquast on Vimeo.

Explications techniques

Si la technique vous intéresse, voici le scénario utilisé et quelques explications. Si elle vous ennuie, je vous conseille de vous rendre à la fin du billet qui sera bien moins complexe 😉

  • open http://www.dmoz.org/
  • opquastRunTests
  • verifyOpquastTestResult / 10058 / NC
  • opquastExportResults /Users/Desktop/dmoz1.csv
  • type name=q opquast
  • clickAndWait css=input.btn
  • opquastRunTests 10060,10070
  • assertOpquastTestResult10060 na
  • assertOpquastTestResult 10070 i
  • opquastExportResults /Users/Desktop/dmoz2.csv

Explication : dans cet exemple de scénario, nous ouvrons la page dmoz.org, nous lançons les tests Opquast desktop dans leur globalité. Nous vérifions que le test 10058 est bien non conforme. Nous stockons les résultats dans un fichier csv. Nous demandons à Selenium de saisir la chaîne Opquast dans la boîte de recherche, nous validons et nous lançons deux tests (portant les identifiants 10060 et 10070). Nous proposons deux assertions sur les deux tests précédents l(un doit être non applicable – na et l’autre doit être indéterminé – i), et nous répétons l’export csv. Si l’une de ces assertions s’avère fausse, le test s’arrête (contrairement aux vérifications qui ne bloquent pas le déroulement).

Les possibilités

Cela n’a l’air de rien, mais combiné avec Opquast desktop et ses checklists natives ou avec les extensions personnalisées contenant vos propres tests, il est possible de :

  • Vérifier qu’un site en cours de développement respecte des règles définies par vos soins, et ce, sans installer de serveur 😉
  • Tester que la qualité ou l’accessibilité restent stables tout au long d’un scénario
  • et bientôt plein d’autres trucs 😉

Vous voulez essayer ?

Attention, Opquast desktop n’a pas toutes ces fonctionnalités embarquées de manière native. Il faut installer ce que nous appelons un compagnon et ce compagnon n’est pas encore diffusé publiquement. SI vous êtes intéressé par Opquast desktop et/ou Opquast reporting, appelez-nous, nous nous ferons un plaisir de vous renseigner.