Bonnes pratiques qualité Opquast : en route pour la V3

Par Élie Sloïm, le 9 juin 2015, dans .

La première version des bonnes pratiques Opquast date de 2004. La deuxième version de 2010. Dès le lancement du projet, nous avons mis en place un système de sélection, de conception et de tri des bonnes pratiques : indépendance technologique, valeur ajoutée utilisateur, faisabilité, validité internationale. Tout cela fait que certaines des règles validées en 2004 sont toujours valables et que nous sommes encore capables de défendre presque toutes les 217 bonnes pratiques de 2010. Cela dit, il faut tout de même remettre régulièrement en cause les référentiels, 5 ans étant selon moi un très bon rythme. Nous allons donc relancer les ateliers en 2015, puis j’espère en 2020. J’ai donc le plaisir de vous annoncer que le prochain atelier Opquast Bonnes pratiques Qualité V3 sera ouvert le 15 juin 2015. Je vais vous expliquer comment ça va se passer.

Opquast checklists

Le travail de conception des bonnes pratiques est passionnant mais long. En conséquence, nous n’allons pas remettre directement en cause l’intégralité des 217 bonnes pratiques actuelles. De manière dictatoriale et bienveillante, philosophie que nous appliquons depuis la naissance du projet Opquast, Laurent Denis et moi-même allons sélectionner les bonnes pratiques qui n’ont pas vraiment de raison d’évoluer ou d’être supprimées. Ce seront les candidates. Vous pourrez les commenter, ou suggérer des évolutions, demander leur suppression, mais ce ne sera à l’évidence pas la priorité du travail à venir. L’essentiel devrait être ailleurs :

  • Nous allons mettre en place un formulaire vous permettant de proposer des bonnes pratiques supplémentaires
  • Nous allons passer en revue les référentiels SEO, Webperf, Open data, steps, pour voir si certaines règles doivent rejoindre le tronc commun qualité Web
  • Nous reprendrons pour mémoire les recommandations de la V2 (les bonnes pratiques qui ne sont pas vérifiables, ou qui n’ont pas d’universalité mais qui sont tout de même intéressantes).
  • Nous afficherons les bonnes pratiques issues du cimetière de la version 2 (les bonnes pratiques écartées pour cause de doublons ou pas forcément très malines).

Vous pourrez librement accéder à l’atelier, et il vous suffira d’un compte Opquast pour nous rejoindre. Vous devrez respecter les principes définis dans l’article le côté Opquast de la force, qui date de 2005, parce que chez Opquast on a de la suite dans les idées.

Je le redis : ces ateliers sont une façon exceptionnelle de monter en compétences sur le Web. Vous allez voir des experts discuter de l’utilité, de la valeur ajoutée de certaines règles, vous allez les voir se disputer sur des mots, des formulations. Mais en tant qu’utilisateur, votre voix peut compter autant que la leur, et il est arrivé que des non professionnels du Web proposent des bonnes pratiques très pertinentes.

Nous prévoyons de faire durer l’atelier Opquast V3 jusqu’à la mi-septembre. Nous nous autorisons à le prolonger en cas de besoin. En fin de process, nous nous réunirons en petit comité et déciderons des bonnes pratiques retenues, écartées, et du système de numérotation. Il faudra surveiller vos fenêtres virtuelles en attendant la petite fumée blanche et l’annonce officielle que habemus check-list.

Par la suite, il va encore se passer des tas d’autres choses, et nous serons partis pour 5 nouvelles années d’amélioration du Web, des sites et des compétences.

4 commentaire(s)

  1. Par Nico, le 9 juin 2015 à 10 h 38 min :

    +1 pour ce point : « Je le redis : ces ateliers sont une façon exceptionnelle de monter en compétences sur le Web. »

    Effectivement, je me souviens avoir proposé des BP et une personne me dit : « ah, attention, dans tel cas (qui ne m’arrive jamais moi, mais à d’autres oui), ça peut coincer ». Du coup, ça m’a mis la puce à l’oreille sur plein de cas auxquels je n’aurais jamais pensé.

    C’est très intéressant d’avoir des profils radicalement différents : ainsi un développeur d’application pourrait pointer des exemples que je ne rencontre que pas ou peu souvent, étant plutôt de profil intégrateur. Idem avec différents usages, etc.

  2. Par Yann, le 9 juin 2015 à 11 h 45 min :

    La nouvelle mouture 2015 impactera directement le contenu de la checklist Opquast Website. Sa mise à jour est prévue dans la foulée ?

  3. Par Elie, le 9 juin 2015 à 11 h 52 min :

    @yann : oui la mise à jour sera effectuée dans la foulée. Avec un peu de chance les modifications seront très limitées.

  4. Par Agence Web CVMH, le 9 juin 2015 à 17 h 36 min :

    Bonjour,
    Je suis responsable d’une agence web depuis 2001. Nous souhaitons offrir des garanties de qualité à nos clients. Pensez-vous que votre certification puisse répondre? Si oui, en quoi? Merci.

Les commentaires sont fermés.