All posts by Élie Sloïm

Voici les derniers commentaires sur la formation Opquast « Maîtrise de la qualité en projet Web ». Nous avons laissé les noims complets des personnes qui nous en ont donné l’autorisation. Ces témoignages ont été recueillis entre le 16 et le 21 juillet 2020.

Je recommande la formation pour tous les professionnels du web qui souhaitent évaluer leur niveau dans ce domaine.
Marion Lecaille, 26 Academy, Webmaster

La formation est très complète, riche et technique. Elle permet à tout professionnel du web d’avoir une vision plus précise sur l’ensemble du périmètre projet, en comprenant que chaque action qui lui est propre peut avoir des impacts pour les autres intervenants du projet. En tant que chef de projet, cette formation m’a permis de m’accaparer de nombreuses notions à mobiliser lors des phases de conception, de production ou de recettage. Elle me permet d’avoir aujourd’hui un certain nombre de réflexes à mobiliser dans un projet web, et plusieurs questions à préciser avec les équipes projets mobilisées. En somme, je recommande cette formation Opquast maîtrise de la qualité en projet web.
Qu’avez vous préféré : La partie sur l’accessibilité a été très intéressante et instructive, tout comme la partie sur les formulaires, où j’ai appris énormément de notions et bonnes pratiques indispensables dans tout projet web.
Ricardo PINTO MAIA, La Compagnie Hyperactive (IDAIA Group), Chef de projet

Merci beaucoup pour tout le contenu fourni. Plus qu’à croiser les doigts pour les résultats !
Qu’avez vous préféré : Honnêtement tout. Le glossaire est super bien détaillé, on nous précise bien quoi réviser avant les quiz, les vidéos augmentent l’immersion dans la formation alors merci pour tout
Marvin GADOIS, O’Clock, Développeur Web

Super génial.
Qu’avez vous préféré : Arriver à avoir une meilleure compréhension des métiers pour un projet web.
RP, Développeur Web

La certification OPQUAST est une formation complète qui permet de développer ses compétences, de les confirmer et d’acquérir un vocabulaire et une méthodologie. Elle m’aura permis de prendre du recul sur mes activités et de prendre des décisions en connaissance de cause !
Qu’avez vous préféré : Le vocabulaire, prise de recul sur mon activité.
Killian Santos, ENC NANTES

Bonne formation poussant à ce poser des questions extérieures à notre domaine de compétence
Qu’avez vous préféré : Le glossaire et la compréhension des différents métiers du web
Kevin Pascal, ALTRAN, Développeur Web

Elle va m apporter beaucoup dans ma reconversion pro en tant que développeur web
Qu’avez vous préféré : la totalité
Samy Courouble, O’clock

Cette formation m’a permis de consolider mon approche fonctionnelle sur la conception de Site Web
Qu’avez vous préféré : la théorie sur les bonnes pratiques
Noël LAURAC, 26Academy

Vous avez envie de vous lancer, c’est très simple :

Le module de mise à jour de la version 3 2015 vers la version 4 2020 est en ligne. Si vous avez passé l’examen version 3 après le 1er janvier 2018, vous êtes concerné.

Nous vous proposons donc un module de formation d’environ deux heures, suivi d’un examen de 40 questions et 30 minutes, en complète autonomie. Cet examen va vous permettre de faire passer votre certificat de la version 3 à la version 4. Cela vous permet donc de mettre à jour la version de votre certificat.

Pour ceci, il faudra avoir au moins 25 réponses justes sur 40 à l’examen. Si vous passez ce seuil, vous obtiendrez un nouveau certificat relatif à la version 4. Attention, il n’y a qu’un seul passage d’examen possible.

Attention, suivre ce module et de cet examen de mise à jour actualisera votre certificat avec la dernière version du référentiel mais cela ne prolongera pas votre date d’expiration. Ça ne changera pas votre score et ça ne vous donnera pas droit aux nouveaux badges autocollants de la version 4, réservés aux personnes suivant la nouvelle formation. Si vous voulez obtenir un nouveau certificat valable 5 ans, accéder à tous les nouveaux contenus, améliorer votre score ou obtenir un nouveau badge autocollant officiel pour la version 4, nous vous conseillons plutôt de vous inscrire à la nouvelle version de la formation.

Sur le plan des tarifs, voilà ce que ça donne :

Module de mise à jour

  • Certificat émis après le 30 septembre 2019 : gratuit
  • Certificat émis entre le 1 janvier 2018 et le 30 septembre 2019 : 40 €HT (si vous travaillez chez un partenaire Opquast, certains ont décidé de prendre en charge la mise à jour)
  • Certificat émis avant le 31 décembre 2017 : pas de mise à jour possible

Nouvelle formation complète V4

  • En tant que certifié Opquast V3, vous avez droit à 25% de réduction sur le prix public (187,5€HT au lieu de 250€HT)
  • Si vous travaillez chez un partenaire Opquast, vous bénéficiez de 25% supplémentaires de réduction sur le prix public (125€HT au lieu de 250€HT)

Les partenaires Opquast et les certifiés récents ont déjà reçu un message avec les différentes options. Si vous avez obtenu votre certificat version 3 après le 1er octobre 2019, vous devriez également avoir reçu un message. Pour les autres, ça ne devrait pas tarder. Si vous êtes certifié sur la version 4, vous n’êtes évidemment pas concerné.

Si vous êtes partenaires et que vous voulez piloter le programme de mise à jour de vos certifiés, contactez-nous.

Voilà plus de 20 ans que les professionnels de la qualité et de l’accessibilité Web s’efforcent de faire progresser un sujet au demeurant trivial, celui des contrastes.
Pourtant, tous les jours, des sites sortent avec des contrastes insuffisants.
Dans les écoles web et informatiques, ce sujet est le plus souvent inconnu des étudiants. Dans la culture web, il est directement relié à un problème d’accessibilité aux personnes handicapées. Et comme ce sujet est lui-même enseigné dans très peu d’écoles, autant dire que le tableau n’est pas réjouissant.
Alors, comment améliorer les choses ? Je fais l’hypothèse suivante : dès lors que l’importance d’un sujet est reliée à une partie des utilisateurs, surtout si celle-ci est considérée comme minoritaire, une partie non négligeable du secteur considérera que ce n’est pas la peine de s’en occuper. On peut le déplorer, mais après 20 ans d’efforts infructueux, le moins que l’on puisse faire est ce constat d’échec.
Il est peut-être temps de dire que la question des contrastes est un élément fondamental de la culture Web. Ce n’est pas un sujet réservé aux personnes sensibilisées, concernées ou formées à l’accessibilité aux personnes handicapées mais une compétence de base du professionnel du Web, un élément fondamental de la culture généraliste du Web.
Alors, oui, sur les contrastes, on peut aller beaucoup plus loin et mobiliser des compétences complexes, mais si on faisait en sorte que tout les professionnels connaissent la base et l’appliquent, ce serait déjà pas mal et on gagnerait beaucoup, en temps, en utilisabilité et en qualité.

Cet édito est proposé dans le numéro 71 de la newslettter mensuelle Opquast. Vous pouvez accéder aux archives et vous inscrire.

La formation certifiante « Maîtrise de la qualité en projet Web » a été créée fin 2014, et pendant les 5 années suivantes, nous avons fait évoluer sans cesse nos contenus sous le regard bienveillant (souvent) des professionnels et des étudiants (moins souvent). Nous avons suivi en permanence le taux de satisfaction et fait évoluer un certain nombre de choses au fur et à mesure, jusqu’à la fin 2020.

Ce qui caractérisait les retours sur cette précédente version, c’est que les personnes motivées, notamment les professionnels en poste aimaient beaucoup, mais que c’était moins le cas pour les personnes qui étaient obligées de suivre la formation, notamment les étudiants.

En résumé, nous avions des moyennes de satisfaction aux alentours de 4,2 pour les professionnels et de 3,7 sur 5 pour les étudiants. Les raisons étaient nombreuses, nous les connaissions, mais nous n’avions pas forcément les moyens de tout traiter d’un coup. En tous cas, nous avons pu identifier de très nombreuses pistes d’amélioration, et nous nous y sommes attelés pour la version 4..

  • Diversifier les activités
  • Augmenter fortement le nombre de contenus vidéos
  • Traquer toutes les fautes et erreurs de typographie (dans des banques de plusieurs milliers de questions)
  • Simplifier les formulations des questions et des réponses
  • Améliorer la présentation et l’ergonomie des plateformes

La nouvelle version est sortie début mars et voici les données pour 98 personnes ayant suivi ce nouveau cursus et qui ont répondu à notre formulaire.

Les questions posées sont les suivantes :

  • La formation va m’être utile dans mon 
travail quotidien et/ou avec mon équipe.
  • Les activités étaient intéressantes 
et la formation est de bonne qualité
  • J’ai augmenté mes compétences 
et mes connaissances.
  • La formation va m’aider à améliorer 
les sites Web et l’expérience des clients
  • Je suis satisfait et je recommanderais
 cette formation

La notation est proposée sous forme d’un choix parmi 5 smileys, que voici : 😪|😕|😐|🙂|🤩
Nous ramenons finalement tout cela à une note sur 5 pour chaque question.

Voici les résultats :

Analyse de satisfaction
98 réponses (avril – juin 2020) Etudiants Professionnels Global
Utile au quotidien ? 4,1 4,6 4,3
Activités intéressantes ? 4,2 4,5 4,2
Montée en compétences 4,3 4,6 4,4
Bon pour améliorer 
les sites et l’UX ? 4,2 4,6 4,3
4,1 4,7 4,3

Les nouvelles sont excellentes.
Pour les professionnels, le taux de recommandation est énorme. Nous arrivons à une moyenne de 4,7 sur 5. Et ce taux baisse un peu suite à une note juste moyenne (3) de la part d’un professionnel en reconversion dans une des écoles partenaires. L’autre bonne nouvelle c’est que le taux de satisfaction est passé au dessus de 4 de moyenne sur 5 pour les étudiants. Autrement dit : même dans les écoles et lorsque ce sont des promotions entières d’étudiants qui se voient proposer (voire imposer) cette formation par leur responsable pédagogique, les étudiants apprécient. Cela est bon.

Quelques conclusions :

  • Nous pouvons affirmer avec certitude que c’est une bonne formation et que les points faibles ont été estompés voir carrément gommés.
  • Si vous avez envie de vous lancer via le CPF, en achat direct sur la boutique ou pour vos équipes, vous pouvez y aller tranquille, c’est du bon matos 🙂
  • Pour finir, avec une bonne formation comme ça, ça serait dommage de ne pas la proposer en anglais et en espagnol non ?

Dans quelques jours, nous allons publier le module de mise à jour pour les personnes qui ont passé la version 3 récemment. Si vous avez passé l’examen version 3 après le 1er janvier 2018, vous êtes concerné.

Dans ce cas, vous allez avoir accès à un module de formation d’environ deux heures, suivi d’un examen de 40 questions et 30 minutes, en complète autonomie. Cet examen va vous permettre de faire passer votre certificat de la version 3 à la version 4. Pour ceci, il faudra avoir au moins 25 réponses justes sur 40. Si vous passez ce seuil, vous obtiendrez un nouveau certificat relatif à la version 4. Attention, il n’y a qu’un seul passage d’examen possible.

Nous avions prévu que ce module serait disponible du 21 juin au 21 septembre. En fait, nous serons sans doute un peu en retard, mais dans tous les cas, nous décalerons aussi la date de fin de mise à disposition. C’est assez complexe à mettre en place et nous voulons vraiment que vous soyez à l’aise avec notre nouveau système d’examen à distance.

Attention, suivre ce module et de cet examen de mise à jour ne prolongera pas votre date d’expiration. Ça ne changera pas votre score et ça ne vous donnera pas droit aux nouveaux badges autocollants de la version 4, réservés aux personnes suivant la nouvelle formation. Si vous voulez obtenir un nouveau certificat valable 5 ans, accéder à tous les nouveaux contenus, améliorer votre score ou obtenir un nouveau badge autocollant officiel pour la version 4, nous vous conseillons plutôt de vous inscrire à la nouvelle version de la formation.

Sur le plan des tarifs, voilà ce que ça donne :

Module de mise à jour

  • Certificat émis après le 30 septembre 2019 : gratuit
  • Certificat émis entre le 1 janvier 2018 et le 30 septembre 2019 : 40 HT (si vous travaillez chez un partenaire Opquast, certains ont décidé de prendre en charge la mise à jour)
  • Certificat émis avant le 31 décembre 2017 : pas de mise à jour possible

Nouvelle formation complète V4

  • En tant que certifié Opquast V3, vous avez droit à 25% de réduction sur le prix public (187,5€HT au lieu de 250€HT)
  • Si vous travaillez chez un partenaire Opquast, vous bénéficiez de 25% supplémentaires de réduction sur le prix public (125€HT au lieu de 250€HT)

Dans tous les cas, tous les certifiés et partenaires recevront prochainement un message avec les différentes options et leur coût.

Si vous êtes partenaires et que vous voulez piloter le programme de mise à jour de vos certifiés, contactez-nous.

Depuis plusieurs années, nous vendons directement le livre « Qualité Web : la référence des professionnels » et le mémento « Sites web, les bonnes pratiques ». Nous allons cesser cette commercialisation à compter du 15 juin. Je ne pense pas que ça va fondamentalement changer le cours de votre existence 😉, mais voici tout de même quelques explications.

La première édition du livre qualité Web parue en 2011 était directement éditée par Opquast. Nous avons tout géré du début à la fin, y compris l’envoi chez les libraires, chez les grands sites de commerce en ligne, ainsi que les envois à l’étranger. En gros nous avons appris un nouveau métier, éditeur. C’était formidable, mais lorsque Eyrolles nous a proposé d’éditer la deuxième édition tout en conservant une liberté totale sur le design et le contenu, nous avons sauté sur l’occasion. Depuis quelques années, le livre est donc édité par Eyrolles, et commercialisé un peu partout, y compris chez Opquast. Lorsque nous avons une commande, nous passons par l’organisme qui distribue le livre pour Eyrolles, et je ne vais pas vous mentir, la qualité de la livraison n’était pas toujours au rendez-vous. Non, je vais le dire autrement : cartons géants, emballages défoncés, délais de livraisons importants, commandes oubliées. Les amateurs du modèle VPTCS ont eu très très mal à leur S.

Nous avons fait ce que nous pouvions pour faire évoluer la situation, ça s’est amélioré, mais à l’heure où nous travaillons sur la prochaine version du livre, j’ai jugé plus que pertinent de mettre fin à ce circuit de commercialisation via notre boutique. Bien entendu, vous pouvez toujours trouver le livre dans le commerce, les libraires sont des gens merveilleux qui ne gagnent pas beaucoup d’argent. Allez donc chez eux.

Cela dit attention, le livre ne contient pas la dernière version des bonnes pratiques. La prochaine version du livre arrive bientôt, c’est l’une des dernières étapes de ce long voyage qu’a été cette mise à jour.

Merci de votre confiance tout au long de ces années.

J’ai le plaisir de vous annoncer la tenue de deux sessions de formation Référent formateur qualité Web à Rennes fin juin puis à Paris fin septembre. Suite à la période de confinement, nous avons dû annuler nos sessions de formation présentielles précédentes, mais tous les feux semblent être repassés au vert pour programmer des sessions.

Voici les informations pratiques :

  • Formation Référent Formateur Qualité Web
  • Durée : 3 jours
  • À Rennes le 30 juin, 1er et 2 juillet, dans les locaux de YesWeDev
  • À Paris les 23, 24 et 25 septembre 2020 22, 23 et 24 septembre 2020 dans les locaux de Clever Age

Un livre Qualité Web et le passage de la certification Opquast sont offerts à chaque participant.

Pour participer, deux solutions, téléchargez le Programme de la formation et renvoyer le coupon d’inscription. Vous pouvez également nous contacter directement pour obtenir un devis ou des renseignements.

Edit : la formation de septembre aura lieu les mardi 22, mercredi 23 et jeudi 24 (nous l’avons avancée d’un jour).

Parmi les questions que vous ou votre agence allez devoir vous poser à la création d’un site, il y a la cible de votre site. C’est une question fondamentale : vous allez évidemment devoir déterminer à qui s’adresse votre site. Si vous oubliez ce travail d’identification des cibles et de leurs enjeux, vous risquez de passer à côté et de proposer un site qui sera mal adapté aux besoins de ses utilisateurs.

À ce stade, les principales erreurs que vous pouvez faire est d’identifier une ou plusieurs mauvaises cibles ou de mal les prioriser. Ce risque est réel, d’autant que beaucoup d’entre nous n’ont pas les moyens de faire travailler des spécialistes du marketing et de la recherche utilisateur.

Mais admettons que vous ayez correctement identifié une ou plusieurs cibles. Vous vous sentez en sécurité, vous allez peut-être créer des personae, des utilisateurs fictifs, des user stories. C’est là qu’intervient le piège majeur : il relève de l’excès de confiance. Vous risquez de considérer que votre site va s’adresser exclusivement aux cibles que vous avez identifiées dans les contextes d’usages que vous connaissez : les vôtres. Vous allez faire de vos futurs utilisateurs des archétypes. Et vous allez oublier que même parmi ces cibles, certains seront en bas débit, avec des lecteurs d’écrans, avec des navigateurs obsolètes, avec une CB expirée, une incompréhension du numérique, une maîtrise insuffisante de la langue. Au-delà de ces exemples immédiats, je pourrais multiplier ces contextes spécifiques à l’infini.

Tous ces cas particuliers ne sont pas des cas particuliers. Lorsque vous retirez de votre cible principale tous les utilisateurs placés dans des contextes spécifiques, toutes ces micro-cibles, vous arrivez à une espèce de longue traîne d’utilisateurs. Sur le Web cette longue traîne représente une immense partie de vos utilisateurs. Vous allez oublier plus largement que vous ne pouvez pas anticiper les besoins, contraintes, usages propres à chaque utilisateur, et sa façon de consulter vos contenus. Vous ne pourrez jamais savoir précisément et de façon exhaustive ce qui se passe de l’autre côté de l’écran. C’est impossible. Mais si vous savez qu’elle existe et que vous essayez d’en tenir compte quand vous concevez vos sites, vous courez nettement moins de risques. C’est à ce prix que vous atteindrez vos cibles.

Pour vous abonner à la newsletter Opquast, voici la page d’abonnement et d’archives.

Tous les cinq ans, nous mettons à jour notre principale checklist et tous les contenus qui lui sont associés. Nous approchons maintenant de la fin du processus de mise à jour et nous avons de plus en plus de questions au sujet du renouvellement de vos certificats. Voici donc quelques explications. Pour savoir dans quel cas vous vous trouvez, vous devez regarder la date d’émission de votre certificat. Deux cas peuvent se présenter.

Certificat émis avant le 31 décembre 2017

Vous devez suivre de nouveau la formation et repasser l’examen. Les contenus de formation sont déjà disponibles et la campagne de certification 2020-2025 a déjà commencé. Pour ceci, vous pouvez utiliser votre CPF, commander sur la boutique ou demander à votre entreprise de faire une demande de prise en charge pour vous ou vos équipes. Si vous achetez la certification sur la boutique, vous avez droit à une réduction de 25%. Saisissez simplement le code de votre certificat (6 lettres ou chiffres). Attention, le code doit correspondre à votre certificat, pas la peine d’utiliser le code de quelqu’un d’autre, la vérification est systématique.

Certificat émis après le 1er janvier 2018

Pendant tout l’été 2020, à savoir du 21 juin au 21 septembre de la fin juin (jous sommes en retard) jusqu’à la fin du mois de septembre, vous aurez la possibilité individuelle de mettre à jour votre certificat pour la version 2020 du référentiel. Vous aurez accès à un module de mise à jour. Celui-ci durera environ 1 heure et sera suivi d’un passage d’examen de mise à jour en autonomie. Nous sommes en train de traiter les derniers détails techniques.
À l’issue de cet examen de mise à jour, votre certificat sera mis à jour avec la version 2020 du référentiel. La date de votre certificat, sa période de validité, votre score et votre badge initiaux resteront inchangés. Il s’agit d’une démarche individuelle, que vous pourrez faire depuis votre espace personnel, sans passer par votre école ou votre entreprise.

  • Si votre certificat a été émis entre le 1er janvier 2018 et le 31 septembre 2019, le module de mise à jour vous sera mis à disposition au tarif de 40€HT (ou 48€TTC).
  • Si votre certificat a été émis après le 1er octobre 2019 ou si vous êtes encore en formation sur la version 3, le module de mise à jour vous sera mis à disposition gratuitement.

Dans tous les cas, si vous êtes concerné, nous vous enverrons un mail pour vous prévenir de la mise à disposition du module de mise à jour.
Bien entendu, si vous voulez améliorer votre score, obtenir un nouveau certificat pour cinq ans ou profiter de la nouvelle version de la formation avec tous les nouveaux contenus, vidéos et activités, vous pouvez d’ores et déjà vous lancer pour la formation complète avec le CPF, la boutique ou via votre entreprise. Cela va vous permettre d’actualiser vos compétences, d’avoir un nouveau certificat valable pendant 5 ans et un nouveau badge (qui sera bientôt prêt).

Voici la première partie du Webinar sur le télétravail que j’ai donné jeudi dernier à l’initiative de Bordeaux Entrepreneurs. Merci à eux pour l’invitation. Je viens de terminer les sous-titres, ils sont disponibles. Les deux autres parties arrivent.

Vos commentaires sont les bienvenus. Les deux autres parties arrivent bientôt 😉