Vraiment comprendre le Web : les ateliers opquast

Par Élie Sloïm, le 19 juillet 2013, dans .

Le projet Opquast est né fin 2003. Le point de départ était très simple : proposer des listes publiques de bonnes pratiques à la communauté et demander leur avis aux experts de façon à ce que ces check-lists soient les plus pertinentes possibles. Pour ceci, Fabrice Bonny et moi-même avons créé fin 2003 un forum proposant une discussion par bonne pratique. Notre proposition originale contenait 190 règles. Il y avait donc 190 fils de discussion. Par la suite, nous avons essayé de créer un nouvel outil à partir de Mediawiki. Ce fut un échec. Nous avons essayé d’autres solutions et depuis 2010, nous avons une solution technique qui nous permet de vous proposer ces ateliers. Si je vous en parle aujourd’hui, c’est parce qu’à mon sens, nous avons là un outil extraordinaire pour vous aider à apprendre et à comprendre le Web. A l’heure où nous proposons un atelier sur des bonnes pratiques Web mobile il est important que je vous explique de quoi il retourne.

Les bonnes pratiques Opquast sont collaboratives. Même si Temesis propose souvent les listes initiales, chaque règle doit être discutée. Nous avons donc des experts qui viennent donner leur avis et qui formulent des remarques, des critiques et qui souvent proposent des reformulations. Chaque check-list est conçue de cette manière. Chaque bonne pratique est discutée jusqu’à ce qu’une nouvelle formulation correcte soit proposée, l’administrateur change le libellé, les discussions portant sur la précédente version du libellé sont archivées et ainsi de suite.

En réalité, nous sommes face à des forums très particuliers, des forums dont l’objectif est la production d’un livrable répondant à un cahier des charges détaillé. Cela donne des discussions souvent passionnantes et les experts rivalisent souvent de compétences pour convaincre, critiquer, faire avancer les libellés. Dans la bande, il y a des expert(e)s extraordinairement compétent(e)s et souvent très humbles et très disponibles.

Bref. Nous avons une page qui présente les ateliers. celle-ci contient :

Capture de la home ateliers

  • les check-lists terminées
  • les ateliers en cours
  • les ateliers terminés

Je vais vous proposer d’aller faire un tour sur l’atelier qui a conduit à la création de la dernière version des bonnes pratiques qualité Web Opquast. Voici une petite visite guidée :

Maintenant, descendons un peu plus dans le détail, avec deux exemples :

Comme vous le voyez, c’est très riche. Vous voulez vous former à la qualité Web ? Lisez les commentaires, c’est un concentré de compétence, de bonne volonté, de travail.

Bon, maintenant, vous voulez apprendre le Web mobile, vous voulez acquérir des vraies compétences dans ce domaine ? Venez nous rejoindre sur l’atelier Web mobile. Si vous aimez le web et les gens qui le maîtrisent, vous allez adorer.

Note 1 : Je profite de ce billet pour tirer un immense coup de chapeau à mes compères Laurent Denis et Fabrice Bonny, qui sont incroyablement doués pour cet exercice. Sans oublier Delphine, Jérémie, Nicolas, Nicolas, Monique et encore plein d’autres 😉

Note 2 : vous voulez comprendre l’Open data ? C’est ici. progresser sur les performances Web, c’est là. sur le référencement? C’est par là.

Note 3 : oui, Opquast est un projet très riche, très ambitieux, sans doute assez unique. Et c’est pour ça que vous devriez en parler autour de vous, faire des liens, nous faire signe, venir à nos formations, bref, voilà 😉