Vous êtes un professionnel du Web ? Prouvez-le avec Opquast certified !

Par Élie Sloïm, le 26 novembre 2014, dans .

logo_opquast_certified-web.pngUne nouvelle brique, majeure, du projet Opquast est officiellement lancée aujourd’hui. Opquast certified est un certificat destiné à valoriser et faire reconnaître les connaissances et les compétences autour des bonnes pratiques du Web. Dans tous les secteurs, le fait d’être doté d’outils techniques ne suffit pas, loin de là, à faire une professionnel compétent. Un professionnel compétent connaît les règles et les processus fondamentaux de son métier. Il est conscient des risques associés à chacune de ses actions. Il connait les bonnes pratiques de son secteur et lorsque qu’il décide d’y déroger, c’est en parfaite connaissance de cause. Par ailleurs, il maîtrise et utilise le vocabulaire partagé au cours du projet Web et comprend ce que lui disent ses interlocuteurs, même lorsque ceux-ci ne font pas partie de la même branche, afin d’éviter d’inutiles pertes de temps.

Avec le certificat Opquast, nous souhaitons faire en sorte de valoriser ces professionnels qui ne se contentent pas de savoir jouer avec des technologies, mais qui connaissent l’impact de leur actes sur les usagers finaux. En voici une petite visite guidée.

Au début, des référentiels libres et transversaux

Opquast, qui signifie Open Quality Standards, est au départ un ensemble de référentiels de bonnes pratiques, créés de façon collaborative à partir de l’année 2004. Cette démarche possède plusieurs particularités notables : il s’agit non pas de définir les bonnes pratiques les plus nombreuses possibles, mais celles qui font consensus pour les professionnels. Pour ceci, nous avons notre propre méthodologie, déployée depuis une dizaine d’années. Elle nous permet d’avoir des référentiels solides transversaux, ouverts et validés par les professionnels. C’est le fondement de notre démarche.


Un niveau de connaissance minimum pour qualifier des professionnels du Web

Ce qui caractérise les professionnels d’un secteur, c’est d’abord la connaissance des bases de son métier, et dans les bases même de ce métier, celle de ses risques fondamentaux. En effet, le professionnel mobilise immédiatement son talent, son savoir-faire, son intuition, pour aller bien au delà et se dépasser. Mais au jour le jour, sur les sites, les défauts sont nombreux : le monde du numérique est empli de gens qui méconnaissent à l’évidence les bonnes pratiques professionnelles et l’effet de leurs choix sur les utilisateurs finaux. Or, au même moment, les professionnels sérieux peinent à faire valoir leur compétences. Ce marché d’une technicité considérable est donc en permanence tiré vers le bas.

Un projet de deux ans, avec la Région Aquitaine

Temesis a été lauréat d’un appel à projet de la région aquitaine sur l’innovation pédagogique. L’objectif était de valider l’hypothèse que le fait de mesurer les connaissances et les compétences dans un métier à partir de la connaissance des bonnes pratiques de ce métier était une bonne façon de mettre en évidence les professionnels sérieux du secteur. Des tests ont été conduits avec l’ESCEN (École Supérieure de commerce électronique) et la société Addeo. Nous avons fait passer des examens blancs et élaboré des contenus de test ; nous avons ensuite fait à nouveau tester ces contenus à certains de nos agences et écoles partenaires. Et enfin, nous sommes prêts.

En pratique, un score sur 1000

Le premier certificat que nous proposons repose sur le contenu du livre qualité Web et sur le lexique qu’il contient, complété par un lexique en ligne. Le passage de cet examen va vous permettre de mesurer vos connaissances et vos compétences professionnelles, avec l’obtention d’un score sur 1000 points.

  • Un score minimum doit être atteint pour valider l’examen. Ce seuil d’admission est de 400 points sur 1000.
  • Le score obtenu et la référence du certificat sont indissociables : le score doit être directement associée à la mention de la marque Opquast certified.
  • Le score permet en effet d’attester du niveau des certifiés :
    • Score supérieur ou égal à 800 : une excellente connaissance des bonnes pratiques qualité Web et du vocabulaire associé, ainsi que des compétences solides et appréciables pour participer à des projets avec d’autres professionnels ;
    • Score compris entre 700 et 799 : une bonne connaissance des bonnes pratiques qualité Web et du vocabulaire associé et des capacités solides à comprendre er échanger avec les autres professionnels du Web ;
    • Score compris entre 600 et 699 : une connaissance des fondamentaux des bonnes pratiques qualité Web et des termes du Web, suffisante pour comprendre et échanger avec les professionnels ;
    • Score compris entre 500 et 599 : une connaissance basique des bonnes pratiques qualité Web et possibilité d’y faire référence avec des connaissances élémentaires des processus et du vocabulaire du projet Web.
    • Score inférieur à 500  : connaissance de l’existence des bonnes pratiques et possibilité d’y faire référence sans connaissance ou compétence présentant une valeur ajoutée dans le projet Web.

Où en êtes-vous ?

Actuellement, l’examen a été passé par une cinquantaine de personnes dont 40 étudiants et une douzaine de professionnels en poste. Si vous voulez vous jauger et faire reconnaître vos compétences, voici ce qu’il faut faire :

  • Vous inscrire pour l’une des prochaines sessions prévues à Paris. Le tarif varie si vous êtes professionnel en poste, étudiant ou demandeur d’emploi. Les membres des agences partenaires et les étudiants des écoles Opquast ont droit à des tarifs spéciaux.
  • Après votre inscription, vous recevrez une convocation, une version numérique du livre qualité Web pour vous aider à préparer votre examen.
  • Le jour de l’examen, vous devrez vous présenter avec une pièce d’identité. Vous devrez répondre à un ensemble de questions (environ 130) en 1h30 d’examen. Plusieurs types de questions vous seront posées : des questions simples ou à réponse multiple sur la prévention des risques, les bonnes pratiques ou le vocabulaire du projet web. Vous aurez également à résoudre des cas pratiques, en détectant les bonnes pratiques applicables ou les défauts présents sur des captures d’écran de sites Web en grandeur réelle.
  • À l’issue de l’examen, vous recevrez un certificat du score obtenu sur 1000 points. Ce score pourra être vérifié en ligne par le biais d’un code que vous pourrez communiquer à qui vous souhaitez (vos employeurs futurs ou actuels, vos clients, etc…).

Si vous voulez que nous organisions une session de formation pour la préparation et le passage de l’examen par des équipes complètes (pour votre agence ou votre service, par exemple), ou bien si vous n’êtes pas disponible pour des sessions à Paris, contactez-nous et indiquez nous vos coordonnées : nous reprendrons contact avec vous.

Dans tous les cas, si vous avez des connaissances et des compétences autour des bonnes pratiques qualité Web et que vous avez envie de les valoriser : la solution Opquast certified est maintenant disponible.

Informations pratiques :