Checklists Opquast version 4 : le changelog

Par Élie Sloïm, le 17 mars 2020, dans .

Nouvelles bonnes pratiques

Pour les non informaticiens, un changelog est une liste de modifications apportées à un logiciel ou un document. Nous avons publié la nouvelle checklist Opquast, voici le changelog entre la dernière version de 2015 et celle-ci de 2020.

Voici les 41 nouvelles bonnes pratiques de cette version 4. Le numéro est celui de la Version 4, bien évidemment.

  • 6 La date de publication des contenus qui le nécessitent est indiquée
  • 12 Chaque graphique est accompagné de ses données numériques
  • 18 Le site propose un mécanisme de prévention des usurpations de compte ou d’identité
  • 21 La connexion à tous les services proposés est possible avec les mêmes identifiants
  • 22 Il est possible de se déconnecter des espaces privés.
  • 23 Le site accepte les alias mail contenant le signe +
  • 24 Les en-têtes envoyés par le serveur spécifient la politique de communication des referrers
  • 25 Les liens externes qui ouvrent une nouvelle fenêtre ne partagent pas d’information de contexte
  • 30 Le détail de chaque article est consultable depuis le panier
  • 32 L’inscription à des services annexes n’est pas activée par défaut
  • 35 Les frais de livraison estimés sont indiqués avant la validation définitive de la commande.
  • 51 La charge des frais de retour est indiquée.
  • 58 Les données bancaires ne sont mémorisées qu’après consentement explicite de l’utilisateur.
  • 59 Les données bancaires mémorisées par le site peuvent être modifiées ou supprimées
  • 61 Les factures émises sont également disponibles en ligne
  • 62 Chaque facturation fait l’objet d’un e-mail de confirmation
  • 72 L’étiquette de chaque champ de formulaire qui le nécessite indique les limites de nombre de caractères
  • 76 Les informations contextuelles se rapportant à un champ de formulaire lui sont visuellement rattachées
  • 80 Les messages d’erreur personnalisés sont exprimés dans la langue du formulaire
  • 84 L’utilisateur est averti au début d’un processus complexe de la nature des données exigées
  • 106 Tous les mails fournissent au moins un moyen de contact
  • 114 Les vignettes et aperçus ne sont pas des images de taille supérieure redimensionnées côté client.
  • 117 Les vidéos comportent des sous-titres synchronisés
  • 119 Les vidéos sont déclenchées par l’utilisateur.
  • 138 Les liens internes vers les contenus à accès limité sont différenciés
  • 145 Le nommage des fichiers internes proposés en téléchargement permet d’en identifier le contenu et la provenance
  • 152 Les items actifs de menu sont signalés
  • 165 Il est possible de relancer une recherche depuis sa page de résultats
  • 167 Les limites de temps imposées à une action ou un accès sont indiquées
  • 181 La taille des éléments cliquables est suffisante.
  • 192 Toutes les pages utilisent le protocole HTTPS.
  • 194 Les pages utilisant HTTPS ont un en-tête de transport strict.
  • 195 Les pages utilisant le protocole https ne proposent pas de ressources HTTP
  • 196 Les opérations relatives aux mots de passe peuvent être effectuées intégralement en ligne
  • 200 Le site ne communique pas de mot de passe par mail
  • 208 Le serveur ne communique pas d’informations sur les logiciels et langages utilisés
  • 209 Le contrôle d’intégrité des ressources tierces est présent et valide
  • 210 Le site propose au moins deux mécanismes pour valider une opération sécurisée
  • 224 La date de publication ou de mise jour des contenus est mise à disposition sous forme programmatique
  • 230 Le site ne bloque pas la copie de contenu
  • 231 Le site ne bloque pas l’accès au menu contextuel

Bonnes pratiques supprimées

Voici les 27 bonnes pratiques supprimées. Elles restent bien sûr pertinentes, mais ne sont plus dans la corpus des bonnes pratiques en vigueur. Le numéro est celui de la version 3, c’est logique.

  • 9 Les captchas audio peuvent être réécoutés à volonté.
  • 10 Les captchas sont accompagnés d’une solution alternative d’accès.
  • 11 Le code source de chaque page débute par une déclaration de type de document dont la syntaxe est conforme à celles recommandées par le W3C.
  • 16 L’emplacement des blocs de navigation est cohérent dans le code source de toutes les pages.
  • 24 Le code source de chaque page ne contient pas d’éléments détournés à des fins de présentation.
  • 25 Le code source de chaque page ne contient pas d’éléments ou d’attributs de présentation.
  • 26 Le site propose au moins un moyen de contact.
  • 28 Les coordonnées postales et téléphoniques de la représentation locale ou du siège social des sociétés et organisations sont indiquées.
  • 31 Les données contenues dans le Whois du site permettent de le relier directement à son propriétaire.
  • 75 Les informations destinées à des espaces publics peuvent être prévisualisées sous la forme où elles seront affichées.
  • 112 Le survol ou l’activation des hyperliens ne modifie pas la mise en page.
  • 116 Les hyperliens consécutifs sont séparés visuellement.
  • 121 Le nom du site et/ou le nom de l’auteur sont indiqués sur chaque page.
  • 127 L’extension utilisée est cohérente avec l’identité, l’activité, la zone géographique couverte ou avec le nom de domaine.
  • 138 Il est possible de basculer depuis chaque page entre les versions mobile et desktop du site.
  • 140 Les alertes javascript et fenêtres modales invitant à l’installation d’une application mobile ne se produisent qu’une seule fois par session.
  • 141 La promotion de l’application mobile ne recourt ni aux alertes javascript ni aux fenêtres modales.
  • 145 Chaque iframe est doté d’une description.
  • 146 Le site n’emploie pas la technique des jeux de cadres.
  • 154 La consultation du site ne redimensionne pas la fenêtre du navigateur.
  • 158 Le site ne comporte pas de liens internes vers des pages en construction.
  • 177 La taille des polices destinées à l’affichage écran est exprimée en taille variable et non en taille fixe.
  • 189 Les mots de passe choisis par l’utilisateur admettent les caractères imprimables de la table ASCII.
  • 216 Les fonctions de scripts internes au site sont placées dans des fichiers externes.
  • 218 Le code source des fils de syndication indique leur fréquence de mise à jour.
  • 220 Les hyperliens contenus dans les fils de syndication sont absolus.
  • 221 Le site propose au moins un lien vers chaque fil de syndication.

Bonnes pratiques modifiées

Voici les 5 bonnes pratiques dont le libellé a évolué. Sont indiqués le numéro dans la version 3 pour l’ancien libellé, et celui de la version 4 pour le nouveau.

  • 37 Si le site propose un espace personnel ou abonné, il est possible de sauvegarder les contenus personnels dans un format standard.
    20 Si le site propose un espace personnel ou abonné, il est possible de sauvegarder les contenus personnels.
  • 51 Les conditions de débit ou d’encaissement sont spécifiées avant la validation définitive de la commande.
    43 Les conditions de débit ou d’encaissement sont indiquées
  • 82 Les sons et vidéos sont déclenchés par l’utilisateur.
    120 Les sons sont déclenchés par l’utilisateur.
  • 137 Le serveur ne force pas la redirection de la version desktop vers la version mobile.
    214 Le serveur ne force pas la redirection vers la version ou l’application mobile.
  • 217 L’adresse du site et de ses sous-domaines fonctionnent avec ou sans préfixe www.
    210 L’adresse du site fonctionne avec et sans préfixe www.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *