Csun San Diego : quelques jours en Californie

Par Élie Sloïm, le 19 mars 2018, dans .

Je pars aujourd’hui même pour San Diego où se tient la conférence CSUN sur les technologies d’assistance. Pour tout vous dire, je vous écris même du train qui m’amène à Roissy 😉

La conférence CSUN (California State University, Assistive technologies conference) est le principal rendez-vous mondial pour les utilisateurs de technologies d’assistance et, bien-sûr, pour les spécialistes de l’accessibilité numérique. Opquast n’est plus à proprement parler un acteur de l’expertise accessibilité : aussi, vous pouvez légitimement vous demander ce que je vais faire là-bas.

Il y a plusieurs raisons : tout d’abord, sans être sur le marché de l’expertise accessibilité (pour ça, il y a Temesis) nous continuons à être très actifs sur le sujet de l’accessibilité, qui est et reste une préoccupation majeure. Non seulement je me considère comme directement concerné, mais il me semble que c’est un sujet de société essentiel et un levier essentiel d’amélioration des sites. La deuxième raison est que le travail sur la qualité Web me donne très souvent l’opportunité de parler de la question de l’accessibilité auprès de publics qui n’en ont jamais entendu parler et dans des endroits dans lequel le sujet n’est pas ou plus présent (écoles de commerce, filière digital ou marketing, masters UX etc.)

La troisième raison est liée à la conférence tenue avec Denis Boudreau à Paris Web sur l’accessibilité numérique à l’ère de intelligence artificielle. Cette conférence a eu un grand succès. Denis est depuis devenu l’un des meilleurs spécialistes du sujet et il m’avait proposé de venir donner cette conférence à CSUN. Au moment de soumettre notre proposition, je me suis dit « tiens, pourquoi ne pas proposer aussi une autre conférence et parler pour la première fois de qualité Web aux États-Unis ? »
J’ai donc proposé également le sujet suivant : Web quality management – improving UX for everyone.

Il se trouve qu’à ma grande surprise, seule une des deux conférences proposées a été prise : celle concernant la qualité Web et l’UX. Et voilà comment je vais me retrouver pour la première fois à CSUN, à San Diego en Californie, et que je vais parler de qualité Web devant des experts accessibilité. Cela dit, il n’est pas non plus complètement impossible que Denis Boudreau réussisse à m’entraîner dans la tenue d’une conférence en mode pirate sur l’intelligence artificielle.

Cette conférence, c’est aussi un défi pour moi au niveau de la langue. Je parle l’espagnol couramment, même si je fais quelques erreurs. Lâchez-moi dans n’importe quelle événement en espagnol et je donnerai une conférence sans la moindre appréhension. Pour l’anglais, je suis nettement moins en confiance, et cette conférence est aussi l’occasion pour moi de me challenger méchamment, sachant que dans quelques temps, Opquast va être amenée à communiquer beaucoup plus en anglais.

Alors voilà, c’est parti pour beaucoup d’heures de voyage et probablement une expérience unique. C’est promis, je vous raconterai.