N°15 : pour le pire et pour le meilleur

Édito : 45 secondes

Le monde professionnel est terriblement injuste. Imaginons que je souhaite tester une fonctionnalité sur l’un des sites dont j’ai la charge. Au premier abord, il me suffit de mettre en place la fonctionnalité puis de regarder ce que cela va donner comme résultat. Si je suis un peu malin, ou que j’ai un peu de temps ou de compétences, je vais me tenter un petit test utilisateur. Comme vous le savez si vous êtes un lecteur assidu de cette lettre, il y a beaucoup d’approches possibles. Si je suis vraiment équipé, je vais même pouvoir faire ce que l’on appelle du A/B testing. Autrement-dit, j’aiguille une partie de mon trafic vers une version A et l’autre vers la version B en faisant varier une fonctionnalité et je compare les résultats obtenus. Mais il faut que j’attende d’avoir un volume d’information qui me permette d’obtenir des résultats significatifs. Alors, si vous voulez vraiment savoir pourquoi le monde est injuste : sachez simplement que lorsque Amazon souhaite tester une fonctionnalité sur 5000 utilisateurs, ils n’ont besoin de la mettre en ligne que 45 secondes. J’en tire quelques conclusions rapides. Tout d’abord, nous sommes très inégaux devant le test de sites. Peu d’entre nous arrivent en effet à rentrer dans ce cercle vertueux qui consiste à améliorer nos sites pour avoir beaucoup de visiteurs et à utiliser ce volume de visiteurs pour entrer dans des cycles d’amélioration continue. Ensuite, j’en déduis qu’il faut toujours regarder très attentivement chaque détail des sites des géants de l’Internet. Ils peuvent mieux que nous se payer le luxe de ne rien laisser au hasard.

Élie Sloïm

Actualités

Check-list Web mobile

Ça y est, la nouvelle check-list Web mobile est sortie. Elle contient 27 critères destinés à vérifier que vos sites sont conçus pour passer correctement sur des supports mobiles.

Checklist Opquast Web mobile

Recruter avec Opquast certified

Il ne faut pas se tromper, Opquast certified est avant tout un outil pour le recrutement et la formation. Lorsque vous allez recruter des personnels dans le numérique, vous allez avoir besoin de mesurer leur degré de compétences sur les bonnes pratiques et les risques associés. Voici un billet qui va vous aider à faire ça proprement.

Recruter avec Opquast certified

Nouveau site Certified

Depuis le 8 novembre, date de la première session d’examen opquast certified, il sont presque 200 à avoir passé le test. Il était temps de mettre à jour le site avec de nouveaux contenus et un outil d’authentification des certificats. Allez-y ça va vous plaire.

http://certified.opquast.com

Devenir responsable qualité web

Le programme des formations Devenir responsable qualité web de 2015 est disponible. 4 sessions auront lieu à Bordeaux et Paris. Pour réserver vos places, téléchargez la plaquette : Devenir responsable qualité Web (PDF 190 ko)

Opquast desktop chez Mozilla

Faire valider son extension chez Mozilla est un chemin long et difficile. Seuls les plus forts survivent. Les autres renoncent ou décident d’aller chez Google, au pays de Chrome où s’étendent les ombres. Nous nous sommes accrochés et voilà : Opquast Desktop a été finalement validé, il est disponible.

Opquast desktop chez Mozilla

Partageons notre veille

Extension Chrome d’analyse heuristique de site

Cette extension vous pose plein de questions sur votre interface à partir des règles heuristiques de Jakob Nielsen. C’est intéressant, peut-être à utiliser pendant la phase de conception.

Uxcheck

L’origine du tag Blink

Le tag blink, c’est ce truc immonde qui faisait clignoter la moitié du Web aux alentours du tournant du siècle dernier. D’ailleurs, l’autre moitié du Web défilait grâce au tag marquee. Et voici ce qui s’est passé. En résumé, un type sans doute en état d’ébriété a émis une idée et autre type sans doute en état d’ébriété a décidé de la coder. L’article est du premier type qui a émis l’idée.

The origin of the blink tag

L’expérience après une commande

Le modèle VPTCS, ça vous parle ? Et bien le S veut dire « Services », c’est-à-dire tout ce qui se passe après que l’utilisateur ait fermé son navigateur ou éteint son ordinateur. Cette fois-ci, Rémi (alias @hteumeuleu) – qui a rendu cette newsletter responsive – s’est intéressé aux e-mails qui partent après une commande.

L’expérience après une commande

Faites-les attendre

Sur certains sites ou certaines applications, vous voyez parfois des indicateurs de chargement, des petits logos ou des throbbers (smith) pendant le chargement des pages. Voici un site qui vous permet de créer vos propres indicateurs de chargement. Cela dit, essayez plutôt des pages qui se chargent instantanément.

Pathgather

Une police spéciale pour les prototypes

Vos clients n’aiment pas les textes en latin? La quiche loren (ipsum) n’est pas à votre goût ? Pas de problème, essayez cette police qui crée des faux textes pour vos prototypes. Bien vu, vraiment bien vu. (via l’excellent Stéphane Bordage).

Police Blokkfont

Ergonomie : le scroll augmente, l’importance du premier écran baisse

Il est assez commun d’essayer de faire passer les contenus et appels à l’action au dessus de la ligne de flottaison, c’est à dire, au dessus du premier écran d’un site. Alors, oui, c’est important, mais de moins en moins, ce qui est parfaitement logique.

Le scroll augmente

Un site responsive et performant, c’est possible

Le responsive c’est bon, mangez-en. Mais au niveau des performances, l’impact peut s’avérer important, surtout si vous voulez mettre en place des effets un peu touchy comme des parallaxes. Cet article fournit un retour d’expérience concret sur un site qui a réussi à combiner toutes ces exigences.

Tour of a Performant and Responsive CSS Only Site

Bonne pratique vue par l’expert

Aujourd’hui, nous allons nous pencher sur la bonne pratique N° 131 qui indique que les icônes de navigation sont accompagnées d’une légende explicite. Les icônes de navigations sont très tentantes pour le designer d’interface. En théorie, elles sont universelles, compréhensibles instantanément par tous les visiteurs, claires, visuelles. Ça c’est la théorie. Dans la pratique, si elles ne sont pas accompagnées d’un texte qui précise ce qu’elles signifient ou vers quoi elles pointent, elles peuvent présenter un certain nombre de risques. Citons notamment les problèmes de compréhension ou les contresens, l’absence d’accès à l’information pour les personnes ne disposant pas de l’information visuelle, ou l’absence de référencement des termes représentés dans les moteurs de recherche. Tout cela n’est pas négligeable. Vous n’êtes pas obligés de rendre la légende visible, mais au minimum, faites en sorte qu’elle soit présente dans le code de la page.

Pour approfondir le sujet des icônes, nous vous invitons à consulter la conférence de l’excellent Sébastien Desbenoit à ParisWeb 2012 Les icônes, qui sont-elles quels sont leurs pictos et également son livre Design d’icônes : le manuel aux éditions du train de 13h27.

Agenda

Retrouvez-nous :

  • le 4 février au Node de Bordeaux pour le Launchpad Google ;
  • du 23 au 27 février à la Webschool factory à Paris ;
  • les 25, 26 et 27 mars au node de Bordeaux pour la première session annuelle de la formation Devenir responsable qualité Web.
  • les 8, 9 et 10 avril à Paris pour la formation Devenir responsable qualité Web à Paris.

A très bientôt,

L’équipe Opquast