N°19 : Après la pub

Edito : après la pub

Il est peut-être trop tard pour fixer des bonnes pratiques communes pour la publicité sur internet. Il est peut-être trop tard pour fixer des limites à l’intrusivité, trop tard pour réguler ce grand n’importe quoi qu’est devenu la publicité en ligne. Dégoutés, les utilisateurs rejettent ce grand foutoir et installent massivement des bloqueurs de publicités. Perdus, les journalistes et le monde de la presse en ligne n’ont pas su réagir assez tôt. Ils n’ont pas su valoriser et faire comprendre la valeur de leur métier et le prix des contenus qu’ils produisent. Là aussi, il est peut-être trop tard. D’habitude, je suis plutôt d’un naturel optimiste, mais je crois qu’il faut se préparer au pire. Et le pire, c’est le native advertising, un concept vieux comme le monde de publi-éditorial déguisé, qui va tirer la qualité de l’information vers le bas, et mélanger allègrement ce qui est de l’ordre de l’information et ce qui est de l’ordre de la publicité. Nous allons rapidement mesurer à quel point l’accès à des contenus indépendants et de qualité n’est pas une évidence. Pour les utilisateurs, Internet est gratuit, mais ils vont continuer à payer le prix fort pour cette gratuité.


Actualités

Opquast Certified : plate-forme d’entrainement

Ça continue à bouger fortement du côté du certificat Opquast. Vous êtes plus de 400 à avoir passé le test cette année, de nouvelles écoles arrivent… mais surtout, au delà de l’examen en lui-même, nous renforçons les dispositifs de montées en compétence. Nous avons ainsi développé une plate-forme d’entraînement et de formation, actuellement utilisée par les agences et écoles partenaire. Voici d’ailleurs un témoignage très complet de la société Clever Age à ce propos. Si vous êtes intéressés, appelez-nous et demandez un devis au +33 5 56 401 402. Par ailleurs, si vous avez passé le test, vous avez peut-être obtenu un des badges qui sont en ligne depuis la semaine dernière.

Faites reconnaître votre maîtrise des bonnes pratiques avec Opquast certified

Opquast Version 3, c’est pour bientôt

La version 3 des bonnes pratiques qualité Opquast sera officialisée très prochainement, nous sommes dans les derniers réglages ; il est encore temps de nous dire s’il y a des choses qui vous gênent : après, ce sera un peu plus compliqué.

226 bonnes pratiques Opquast V3

Élysée et service-public : refontes avec Temesis

Temesis a participé à l’amélioration de l’accessibilité de deux sites de grande importance qui ont été livrés la semaine dernière. Il s’agit du site de la Présidence de la république et de service-public.fr. Dans ce dernier cas, une démarche qualité au regard de plusieurs autres référentiels qualité dont Opquast est en cours. Nous vous invitons à jeter un œil à la page dédiée à l’accessibilité de service-public.fr : c’est exemplaire.

Page accessibilité du site service-public.fr

Devenir responsable qualité Web

La prochaine session de formation Devenir Responsable qualité Web aura lieu les 25, 26 et 27 novembre 2015 à Paris. La session se remplit très vite, pour réserver vos places, téléchargez la plaquette : Devenir responsable qualité Web (PDF 190 ko)

3 jours pour devenir responsable qualité Web


Le coin des vieux de la veille

Attention, voici le condensé de tout cet été, c’est long, mais c’est bon.

Utilisez des check-lists

Les professionnels utilisent des check-lists pour tout un tas de raisons qui sont rappelées dans l’article. Les professionnels du Web sont également concernés, et les check-lists UX sont intéressantes. Et comme vous aimez les check-lists complètes, vérifiables et qui concernent toute l’expérience utilisateur, vous utilisez les checklists opquast.

Simplify Your Projects by Using a UX Checklist

Comparatif des outils de prototypage

Voici une ressource assez exceptionnelle, à savoir un comparatif des différents outils de prototypage. Vous allez vous jeter sur ce document, vous allez le mettre en favoris, et vous allez y revenir de temps en temps, parce qu’en plus, il est évolutif.

Prototyping tools

La pub en ligne finance les contenus ? Pas du tout.

Vous devez absolument lire cet article de Jean-Baptiste Piacentino. Il démontre de façon très argumentée que l’overdose actuelle de pub profite essentiellement à l’industrie de la publicité. La part dédiée aux producteurs de contenus est finalement très limitée.

Pub en ligne : où va l’argent

Le publi-éditorial : les utilisateurs ne font pas la différence

Autant les professionnels du Web voient rapidement la différence entre contenus éditoriaux et publicitaires, autant l’utilisateur moyen passe totalement à côté de l’info. Cette horreur qu’est le native advertising a donc de beaux jours devant lui.

Etude sur le native adverstising

Ras-le-bol des pratiques intrusives de la pub en ligne ?

Cet article décrit très bien les différentes pratiques qui exaspèrent les internautes en ce moment, et reflète assez bien le ras-le-bol généralisé. Sinon, sachez que Google va considérer les sites qui proposent des intersticiels comme non-mobile-friendly.

Pop-up, vidéo automatique, publicité intrusive… Arrêtez ça

Facebook ou Internet ?

Bon, alors, voilà, Lagos, on a un problème : des millions d’utilisateurs de Facebook ne savent pas qu’ils utilisent Internet. Gardez le Lexomil à portée de main, car si vous êtes un professionnel du numérique, vous courez un risque non négligeable d’avoir envie de tout plaquer après avoir fini lire cet article.

Millions of Facebook users have no idea they’re using the internet

Outil d’accessibilité pour les PDF

Voici un outil dégoté par Aurélien Levy qui permet d’améliorer l’accessibilité de vos PDF. Je veille bien à ne pas dire « à rendre vos pdf accessibles », car c’est à l’évidence beaucoup plus compliqué que ça.

Pave pdf

Bonnes pratiques pour le sous-titrage

Franck Galey a proposé une liste de bonnes pratiques pour le sous-titrage en ligne. Vous pouvez participer et faire connaître ce projet. Vous en aurez peut-être bien besoin à un moment ou un autre. Bien sûr, ce sont des contenus sous licence ouverte.

Bonnes pratiques sous-titrage

Cookies : comment vraiment respecter la loi

Nous vous avons parlé des cookies il y a quelques temps, avec notre article Cookies : le grand bug. Korben en rajoute une couche et fournit une analyse détaillée et des solutions pour déployer tout cela proprement avec plusieurs systèmes de gestion de contenus, WordPress, notamment.

Les cookies chez Korben

Développer l’empathie

L’empathie, c’est une belle idée, c’est une levier extraordinaire pour mieux travailler. Mais en pratique, comment vraiment développer l’empathie ? Susan Robertson propose trois piliers, le test utilisateur, le support utilisateur et bien-sûr, mais vous n’êtes nullement surpris : l’accessibilité.

Developing empathy

Des contenus de bonne qualité, pour google ET pour les utilisateurs

Google classe les sites en fonction de leur qualité et parmi les critères de classement, ceux qui concernent les contenus sont évidemment fondamentaux. Voici un court article qui dit l’essentiel sur ce qu’il faut faire pour être mieux classé (ranké) dans Google. Et sinon, n’oubliez pas l’approche qualité Web, car SEO et qualité Web font très bon ménage.

The Google Phantom: What Google Wants for Content Quality

Test multi-navigateurs

Vous voulez voir la tête de votre site et également vérifier qu’il fonctionne correctement dans les principaux navigateurs, voici un logiciel produit en Allemagne qui fonctionne en local, sur vos machines. Il va vous permettre de choisir votre navigateur et sa version, puis de faire des tests et des captures.

Browseemall

Et aussi


Bonne pratique vue par l’expert

La tentation était forte de vous proposer notre bonne pratique « Les contenus publicitaires ou sponsorisés sont identifiés comme tels ». Mais non. Nous allons vous parler de la bonne pratique N°30 « la durée des contenus audio ou vidéo est indiquée ». Voici une bonne pratique totalement innocente mais qui peut avoir une influence importante sur le comportement de l’utilisateur. Lorsque vous respectez cette règle, vous indiquez à l’utilisateur le temps qui sera nécessaire pour consulter le contenu audio ou vidéo. Il peut alors choisir en connaissance de cause, ou décider de regarder votre contenu plus tard. Bien entendu, une durée courte sera incitative, une durée longue incitera au contraire à planifier une vue ultérieure ou à annuler la vue immédiate du contenu. De votre côté, faites ce qui vous semble juste, et que peu importe ce que vous déciderez : soyez juste conscient de l’impact de vos choix sur l’expérience utilisateur.


Agenda

  • Le 30 septembre à Paris. Master class chez Sup de Web ;
  • Les 1, 2 et 3 octobre à ParisWeb ;
  • Le 14 octobre à Paris. Master class chez Simplon ;
  • Les 21 et 22 octobre pour les 11e Rencontres nationales du e-tourisme à Pau ;
  • Le 28 octobre à Lyon, pour une conférence « Alerte rouge sur la qualité du Web » chez BlendWebMix ;
  • Le 12 novembre à Quebec, pour la journée mondiale de l’utilisabilité ;
  • 25, 26 et 27 novembre 2015 à Paris pour la prochaine session de la formation Devenir responsable qualité Web ;
  • Le 8 décembre à la CCI de Dordogne ;
  • Le 16 décembre pour la formation de mise à jour des responsables qualité Web à Paris ;
  • Le 17 décembre pour l’Opquast day à Paris ;
  • De nombreuses autres dates sont régulièrement calées, pour être tenus au courant, suivez le blog ou foncez sur notre page facebook (attention, c’est pas Internet).

A très bientôt,

L’équipe Opquast