En Aquitaine et à l’heure

Par Élie Sloïm, le 21 novembre 2007, dans .

Logo Conseil Régional J’ai reçu il y a quelques jours un mail m’informant que les sites de la région Aquitaine allaient bientôt être modifiés. C’est maintenant chose faite. Je viens d’aller faire un tour sur aquitaine.fr et c’est plus qu’une révolution.

A vrai dire, j’étais au courant du lancement de ce projet depuis bien longtemps, puisque Temesis avait répondu sans succès à l’appel d’offre d’Assistance à Maîtrise d’Ouvrage correspondant à ce projet. Il se trouve également que nous avons produit la charte qualité et accessibilité du Conseil régional d’Aquitaine, que je connais l’équipe qui est derrière le projet, que le Conseil régional soutient le projet Opquast depuis plusieurs années, et que les objectifs de cette nouvelle version me semblent passionnants. Autant de raisons de vous en parler ici.

En résumé, il s’agit de faire du site aquitaine.fr un agrégateur de l’information régionale. Je ne sais pas s’il y a beaucoup de régions qui se sont lancées dans ce type de développements, mais le concept de portail régional personnalisable me semble très intéressant. Les leviers d’actions d’une région sont multiples, et concernent tous types d’acteurs, de secteurs, de domaines. De là à permettre à chaque Aquitain de se composer sa propre vision de l’information régionale, il n’y avait qu’un pas, qui vient d’être franchi.

Sur divers plans, je pense que le véritable travail commence aujourd’hui, des ajustements seront nécessaires, des améliorations probables, car mettre en place ce type de portail en respectant une charte accessibilité n’est pas évident du tout (ils ont utilisé Opquast, bien sûr). Il reste encore quelques points à traiter, par exemple les formats internationaux de numéros internationaux sur le Hub, ou l’amélioration de la Qualité de service, mais ce portail est tout récent, il faut être indulgent pour les petits soucis techniques qui ne manqueront pas de se produire. En tous cas, à mon humble avis, les conditions sont réunies pour que ce site reste bien longtemps en ligne. Il y a en Aquitaine un certain nombre d’agences très compétentes sur les technologies Web et mobiles, leur qualité, leur accessibilité, et je pense que ça ne va pas tarder à se savoir 😉

Tiens, je me suis empressé de tester l’ajout du fil RSS Temesis dans mon portail personnalisable.

Bravo à Marie-Laure, Michel, Jean-Paul et les autres au Conseil régional d’Aquitaine, ainsi que l’équipe de WebSiteBuro, et les concurrents et collègues qui les accompagnent pour le projet.

14 commentaire(s)

  1. Par Oncle Tom, le 21 novembre 2007 à 13 h 26 min :

    Effectivement c’est une belle réalisation toutefois une critique car si on ne lit pas le titre de la page, c’est difficile d’imaginer le but de cette page (qui est quasi-unique pour peu qu’on ait Javascript d’activé).
    En revanche dès qu’on sait qu’il s’agit d’une page personnalisable tout est beaucoup plus compréhensible. Peut-être qu’il ne manque qu’un court texte d’introduction plus lisible ? On ne l’atteint qu’en cliquant sur "Personnaliser mon hub".

    Quoiqu’il en soit, c’est bien, la région Aquitaine donne un souffle à pas mal de projets innovants et/ou liés aux nouvelles technologies. J’apprécie.

  2. Par Cedric, le 21 novembre 2007 à 14 h 23 min :

    Venant de "l’internet aquitain" (2 ans chez C4 Aquitaine), je suis ravi de voir ce genre de projets aboutir. Techniquement, c’est bien foutu, ça reste accessible sans javascript, c’est graphiquement entre le "web2.0" et l’institutionnel, joli travail.

    Toutefois, Stephanie Booth nous dira qu’indiquer une langue par un drapeau n’est pas adéquat, que de plus sur les "pop-in" en langue étrangère, il est marqué "fermer la fenêtre"…
    Il faudrait également trouver un classement au nuage de tags, alphabétique, par exemple. Et je suis d’accord avec Oncle Tom, il faudrait un plus d’information d’utilisation sur la page-même. Mais le gros point noir, c’est quand même l’ouverture des liens externes en popup…

    En tous cas, je suis fan du concept et de l’idée générale. il y a eu un beau travail d’architecture de l’information. J’espère que le Région communiquera sur les usages de ce portail par les Aquitains.

  3. Par Bruno, le 21 novembre 2007 à 17 h 37 min :

    "Mais le gros point noir, c’est quand même l’ouverture des liens externes en popup…"

    Hélas, il n’est pas toujours possible de persuader les clients de l’incohérence de certains choix 🙁

  4. Par Oncle Tom, le 21 novembre 2007 à 22 h 52 min :

    @Cedric : je ne suis pas sûr que ça soit un problème que ces popups soient là. Il n’y a rien de plus énervant que de quitter sa page de démarrage ou sa page centrale, de revenir et d’attendre que tout se charge à nouveau. Ce système évite aussi la création de multiples fenêtres et onglets et je pense que c’est malgré tout un bon point pour éviter à des internautes néophytes de nager dans les fenêtres/onglets.

    Après je rejoins Bruno, des fois tu peux tout dire, rien n’y fait. Et quand c’est mis en œuvre on commence seulement à t’écouter.

    PS : par contre c’est normal d’avoir à saisir 2 captchas ? Une question puis une recopie de chiffres.

  5. Par Empêcheur de naviguer en rond, le 22 novembre 2007 à 15 h 29 min :

    Je vais faire mon empêcheur de naviguer en rond, mais à qui s’adresse ce site ? A une population jeune, qui connait déjà très bien internet et ses outils, pour qui le drag-and-drop ne pose pas de problème particulier…

    Ma mère, par contre, ne fera pas un clic sur ce site.

  6. Par Elie, le 22 novembre 2007 à 22 h 42 min :

    @l’empêcheur de naviguer en rond : oui, vous avez certainement raison, au moins partiellement. C’est un problème que je rencontre un peu partout, en questionnant mes étudiants sur la relation de leurs parents avec internet, et les réponses font souvent mentions de difficultés majeures. Mais finalement, de mon point de vue, nos parents apprennent, et nous voyons qu’ils ont déjà beaucoup appris. Leur apprentissage est un peu plus long, certes, mais beaucoup y arriveront. Quand mon père aura appris ce qu’est un fil d’actualité sur son journal préféré, il sera prêt à comprendre le site aquitaine.fr et pourquoi pas, à l’utiliser. Mais je suis très optimiste en général. Et puis je ne connais pas votre maman 😉

  7. Par jpv, le 23 novembre 2007 à 2 h 41 min :

    Bonjour,

    Est ce que je peux me permettre, en toute amitié, d’être beaucoup plus circonspect sur la qualité, en terme d’accessibilité, de ce travail ?

    (contenu supprimé, pas l’endroit)…du point de vue de l’accessibilité le résultat est, comment dire…, bon disons qu’il n’y a pas de résultat mesurable.

    J’ai eu beau chercher je n’ai pas trouvé un seul item WCAG A correctement implémenté.
    Je n’en ai trouvé aucun d’ailleurs qui puisse laisser penser qu’il ai été pris en compte.

    Et ce n’est pas un réflexe dogmatique de ma part ou la réaction hystérique d’un ayatollah, ce n’est vraiment pas mon genre.

    Après tout ce site n’est ni mieux ni moins bien que les 98% de sites totalement inaccessibles qui peuplent le web.

    Mais, entre nous, ne trouves tu pas particulièrement compliqué (pour rester urbain) de lire, dans la page d’accessibilité, la référence à la charte et au RGAA ?

    Je vais le dire différemment : combien de gars arrivant sur ce site et lisant la page d’accessibilité vont penser être au camp de base alors qu’ils ne sont pas encore sortis de la voiture au parking de départ ?

    Ou alors je t’avoue que je ne comprends plus rien, mais alors plus rien du tout, à notre métier…

    Jean-Pierre

  8. Par Elie, le 23 novembre 2007 à 3 h 51 min :

    Ouch. Suite à la lecture de ton commentaire, je viens de basculer sans CSS et sans JS et y’a effectivement un souci. J’ai des erreurs AJAX et des liens inaccessibles que je n’avais pas repéré l’autre jour (faut dire que je ne m’étais pas jeté sur le site pour tester son accessibilité). Laisse leur donc quelques temps pour se régler et on en recause. Ceci étant dit, de là à dire qu’aucune règle WCAG n’a été implémentée ni même qu’il y ait eu volonté de l’implémenter, tu n’as beau pas être un ayatollah, et j’ai beau savoir que tu ne l’es pas, le discours "Vous n’avez rien fait et vous n’avez même pas essayé" me semble assez peu adapté dans ce cas précis.

  9. Par jpv, le 23 novembre 2007 à 8 h 06 min :

    Bonjour,

    "Vous n’avez rien fait et vous n’avez même pas essayé"
    Oui, tu à raison, c’est le piège des commentaires qu’on ne peut pas éditer…

    Je m’en excuse sincèrement…

    En revanche je ne peux que confirmer qu’aucun item WCAG ne valide.

    C’est le rapprochement de ces deux faits : des pages vraiment inaccessibles et une déclaration d’accessibilité, sans autre précision sur l’état d’avancée réelle des "travaux", qui m’avait fait bondir comme un ressort.. 🙂

    Et de ce point de vue mon étonnement demeure…

    Jean-Pierre

  10. Par Elie, le 23 novembre 2007 à 8 h 17 min :

    Allez, disons que tu t’es effectivement un poil emballé. Du point de vue de l’accessibilité, la déclaration de respect de la charte est également un poil anticipée ;-).
    Attendons un peu.

  11. Par Empêcheur de naviguer en rond, le 23 novembre 2007 à 10 h 27 min :

    "Quand mon père aura appris ce qu’est un fil d’actualité sur son journal préféré, il sera prêt à comprendre le site aquitaine.fr et pourquoi pas, à l’utiliser."

    C’est à l’évidence un raisonnement technique et non centré sur l’utilisateur. S’il faut attendre que les gens aient appris les nouvelles techniques pour qu’ils puisse être capables de visiter un site web, vous risquez de ne pas toucher la totalité de votre cible et donc de passer à côté…

  12. Par Bruno, le 23 novembre 2007 à 10 h 52 min :

    @Elie
    "je viens de basculer sans CSS et sans JS et y’a effectivement un souci. J’ai des erreurs AJAX"

    Heu… Excuse moi, Elie, mais je comprend mal comment tu arrives à avoir des erreurs AJAX sans javascript ?-)

    Ok, effectivement, il y a un problème (qui nous avait échappé) avec les ‘pop-in’ quand on désactive les CSS *mais pas* javascript. Question un peu neuneu (mais tout à fait sincère) au passage : est-ce dans la pratique un cas de figure courant ? Et si oui, qui (population, type d’équipement) est concerné ?

    " et des liens inaccessibles "

    Accessoirement, si tu constates des dysfonctionnements, merci de les signaler à qui de droit, dans l’espoir que ça fasse avancer les choses.

    @jpv
    Concernant les problèmes d’accessibilité, je suis pour ma part à l’écoute de toute critique *constructive*. Ce qui n’inclue aucun de tes commentaires (pour l’essentiel erronnés, et je reste poli) pour le moment.

  13. Par Elie, le 23 novembre 2007 à 11 h 13 min :

    @Bruno : j’ai également été surpris de ces erreurs alors que j’avais désactivé JS, et je me suis rendu compte que ça se produisait en mode connecté. JS désactivé, CSS désactivé (Webdeveloper toolbar), petit message d’erreur ajax sous firefox quand je cliquais sur certains liens. Je n’arrive pas à le reproduire, c’est donc que je me suis gouré, classé.

    De mon côté, vu les derniers échanges entre bruno et jpv, et avant que ça tourne au vinaigre 😉 je ferme les commentaires de ce billet pour l’instant. Je les rouvre dans quelques jours, quand la vague de premiers retours sera passée et digérée (j’ai déjà vécu ça pour Opquast.com, c’est très désagréable quand on est dans le speed, et le blog Temesis n’est pas l’endroit…)

    Pour ceux qui veulent faire remonter des infos, on les envoie gentiment aux gentils webmasters.

    @Empêcheur de naviguer en rond : à ce compte là, je pense qu’il ne faudrait même pas proposer de systèmes d’exploitation, sous prétexte que c’est largement trop compliqué pour certains utilisateurs. Je ne suis pas sûr que la personnalisation sera à la portée de tout le monde, mais au moins, les personnes qui naviguent accèderont à un certain nombre de contenus.

  14. Par Elie Sloïm, le 23 novembre 2007 à 19 h 25 min :

    Pour info aux lecteurs, des échanges très constructifs et fort courtois se déroulent actuellement par mail entre les experts accessibilité et les webmasters du site. La suite après quelques semaines de vie du site.

Les commentaires sont fermés.