Ouf

Par Élie Sloïm, le 12 janvier 2009, dans .

Les livreurs sont passés dans la journée, mais je n’ai pu ouvrir les colis qu’à mon retour de formation, vers 18h00. Comme je savais ce qu’il y avait dans les colis, et que je porte une attention toute particulière aux contrastes, j’ai décidé de consulter un exemplaire dans la pénombre, entre chien et loup, sans allumer de lumière. Le test s’avère concluant, les contrastes sont maintenant largement suffisants, et au toucher, la finition pelliculée mate rend le contact très agréable et la lecture plus facile. Ouf. Je vous en reparle dès que j’ai plus de temps. A bientôt.

9 commentaire(s)

Les commentaires sont fermés.