Devenir responsable qualité Web

Par Élie Sloïm, le 5 septembre 2013, dans .

Le Web est en train de prendre une dimension stratégique considérable dans les organisations. Rares sont maintenant les groupes qui n’ont qu’un seul site Internet. Faites le calcul : entre les sites Internet, les intranet, les extranets, les sites de e-commerce, les applications en ligne et j’en passe, la notion de site s’efface au profit d’une notion industrielle de parcs de sites.

Où sont les responsables qualité du numérique ?

Nous parlons donc d’un volume énorme d’informations échangées, de transactions, de temps passé par les salariés sur des sites Web. Le moindre défaut qui ne coûte que quelques secondes, quelques clics, quelques visites, quelques appels internes ou externes ou quelques échanges par mail peut rapidement prendre un coût tout à fait considérable.

Pourtant, en apparence, il n’existe pas toujours de responsable des activités Web et il existe encore moins souvent des responsables qualité Web chargés d’améliorer les sites. Si j’en crois ce qu’on me dit depuis des années, oui, il y a du boulot, et oui, ce serait pourtant un poste très souvent rentable et même pour des organisations de taille assez moyenne.

Pour les agences Web et SSII, la question est encore plus aiguë. Si vous êtes lecteur du blog Temesis, il y a de fortes chances que vous travailliez dans une agence ou une SSII. Votre société a-t-elle un responsable qualité Web, une personne qui s’engage sur la qualité des sites que vous développez, une personne qui traque les coûts et les défauts, une personne qui aide à vendre mieux et en tous cas au juste prix, une personne qui vous aide à développer plus vite et moins cher, à améliorer vos processus ?

Ce n’est pas sûr. Et c’est fort dommage.

Réfléchissons deux minutes

  • Combien de temps perdez vous à spécifier des choses inutiles?
  • Combien de temps perdez vous à échanger sur des évidences avec vos collègues?
  • Combien de temps perdez vous à éclaircir des sujets oubliés avec vos clients ?
  • Combien de mails pourraient être éliminés ?
  • Combien de fois les clients vous appellent pour vous demander des améliorations ?
  • Combien de fois sentez-vous que vous travaillez gratuitement pour le client ?
  • Combien de fois vous-dites vous : “je ne referai pas cette erreur” et vous la refaites quand même au projet suivant ?
  • Combien de fois vous dites-vous que vous n’êtes pas payé au niveau de la qualité de vos prestations ?
  • Combien d’incompréhensions avec un client provoquent des aller retour inutiles ?

Je pourrais poursuivre longtemps cette liste. Il est temps de trouver des solutions. La présence d’un responsable qualité Web, même à temps partiel n’est pas la solution définitive au problème, mais c’est une solution intéressante. Et si votre obsession est que ce poste soit rentable, c’est à dire que c’est une personne qui améliore votre vie, votre sommeil ET le bilan de votre entreprise, alors, oui, il ne faut pas hésiter, c’est une solution d’avenir.

L’une des conditions d’entrée dans le réseau Opquast partners est le fait de former un responsable qualité Web. Nous voulons que les maitrises d’ouvrage et acheteurs de sites aient un interlocuteur qualité. L’avenir nous dira si cette stratégie est la bonne. De votre côté, formez vous ou formez votre responsable qualité Web. C’est un pari et c’est un pari qui pourrait bien s’avérer rentable pour les personnes et pour les entreprises concernées .

Plus d’informations