Partenariat Villes-Internet Opquast

Par Élie Sloïm, le 1 avril 2015, dans .

Capture_d_e_cran_01_04_2015_12_33.jpegL’Association Villes Internet remet chaque année, depuis 1999, un label national aux collectivités locales qui mettent en œuvre une politique publique numérique locale. Depuis sa création, ce label met particulièrement l’accent sur la politique numérique et les usages. Sensibilisée depuis longtemps aux objectifs de qualité et d’accessibilité des outils numériques, il était essentiel pour l’association de commencer à intégrer ces questions au référentiel. C’est désormais chose faite avec l’intégration d’une vingtaine de critères qualité et accessibilité fondamentaux dans le questionnaire de cette année. La réponse à ce questionnaire est encore facultative, et se présente sous forme d’une auto-évaluation. Les critères ont été choisis pour leur impact sur l’expérience de tous les utilisateurs sur les sites de mairie. C’est très partiel, mais si tous ces critères pouvaient déjà être mis en œuvre sur tous les sites de mairie en France et ailleurs, le saut qualitatif serait déjà considérable pour le Web français :

  • Chaque image est dotée d’une alternative textuelle appropriée (1)
  • Le contenu de chaque page est organisé selon une structure de titres et sous-titres hiérarchisée (3)
  • Chaque demande d’information fait l’objet d’un accusé de réception. (93)
  • Les coordonnées postales et téléphoniques de la représentation locale ou du siège social des sociétés et organisations sont indiquées.(8)
  • Le titre de chaque page permet d’identifier son contenu.(9)
  • Le titre de chaque page permet d’identifier le site.(12)
  • Les sons et vidéos sont déclenchés par l’utilisateur. (31)
  • En cas de rejet des données saisies dans un formulaire, les champs contenant les données rejetées sont indiqués à l’utilisateur. (36)
  • En cas de rejet des données saisies dans un formulaire, les raisons du rejet sont indiquées à l’utilisateur.(115)
  • Chaque champ de formulaire est associé dans le code source à une étiquette qui lui est propre.(35)
  • Le libellé de chaque hyperlien décrit sa fonction ou la nature du contenu vers lequel il pointe. (187)
  • Le code source de chaque page contient une métadonnée qui en décrit le contenu. (126)
  • Le site propose un fichier sitemap indiquant les contenus à explorer (191)
  • Si toutes les pages du site ne sont pas directement accessibles sur la page d’accueil, un plan du site est accessible sur chaque page. (54)
  • Chaque page affiche une information permettant de connaître son emplacement dans l’arborescence du site. (55)
  • Si toutes les pages du site ne sont pas directement accessibles depuis le plan du site, un moteur de recherche interne est accessible depuis chaque page (62)
  • La navigation reste possible sur l’ensemble du site en utilisant exclusivement le clavier (57)
  • Les contenus sont présentés avec un contraste suffisant par rapport à leur arrière plan (204)
  • Le serveur transmet des contenus compressés aux clients qui les acceptent (80)
  • Le serveur envoie une page d’erreur 404 personnalisée (78)

Si vous êtes administrateur d’un site candidat au prochain label, vous aurez droit à un document spécialement édité à votre attention avec les 20 fiches extraites du livre qualité Web. Vous avez également droit à une réduction sur les formations et examens Opquast certified. Contactez-nous pour en bénéficier.