Edito : juste un petit formulaire

Par Élie Sloïm, le 31 mars 2017, dans .

Voici l’éditorial de la lettre mensuelle de la qualité Web (numéro 36). « Tu pourrais juste me faire un petit formulaire ? » Développeur, intégrateur, vous avez sûrement déjà entendu cela. C’est vrai, après tout : c’est tout bête un formulaire. Il suffit de saisir ses informations, d’envoyer, et hop. Alors pourquoi ça ne serait pas très rapide à coder et à mettre en ligne ? C’est votre métier : on pense donc que vous en avez juste pour deux ou trois heures, à tout casser. Oui, mais non. Pas si simple.

Produire un outil très simple à utiliser, cela prend du temps. Les bonnes pratiques qualité le montrent bien : il y a en réalité tant de choses dont il faut tenir compte. Bien sûr il existe des règles spécifiques aux formulaires, mais également à la navigation, à la sécurité, aux performances, à la confidentialité : autant de bonnes pratiques qui font partie du quotidien de votre métier. C’est comme cela que vous vous faites avoir : pour vos clients, ce petit formulaire de rien, c’est juste deux heures. Mais ces deux heures ne seront peut-être pas suffisantes pour répondre à leurs attentes aussi certaines que non-dites.

Alors, parfois, faute de connaître ce que vous faites réellement, ils sous-estiment votre charge de travail. Voilà donc tout l’intérêt que vous avez à ce que vos clients connaissent au minimum l’existence de bonnes pratiques qualité pour le Web : une fois informés, ils percevront mieux ce que vaut vraiment votre travail 😉

Elie Sloïm (@elieSL) et Laurent Denis (@L_G_Denis)