Conditions de passage de l’examen

Par Élie Sloïm, le 23 octobre 2020, dans .

Au fur et à mesure que de nouveaux stagiaires et de nouveaux centres de formation nous rejoignent, nous veillons à renforcer la qualité et la crédibilité de notre certification de compétences. Et parmi les points fondamentaux, nous veillons à ce que la certification soit associée à une vraie formation et une vraie montée en compétences. C’est pourquoi nous avons décidé de nous assurer que l’ensemble des personnes qui se présentent à l’examen aient tous suivi le cursus de formation dans son intégralité ou presque.

Juste du bon sens ?

Il arrive encore que certains stagiaires puissent passer l’examen alors qu’ils n’ont pas suivi l’intégralité de la formation. Dans ce cas, ils se présenteraient à l’examen sans avoir fait de montée en compétences préalable. Et pourquoi pas ? Après tout, les bonnes pratiques, le vocabulaire, les contextes utilisateur, finalement, c’est du bon sens. Alors, oui, c’est vrai, mais ce n’est pas le bon sens que nous avons décidé de certifier avec l’examen Opquast. Voici une petite explication avant de passer au règles et aux modalités pratiques de passage de l’examen en lui-même.

Juste une certification ? Une formation, surtout

Vous êtes tous utilisateurs de sites, bon savez faire la différence entre une bonne et une mauvaise expérience Web, vous avez tous de l’intuition. Mais cela ne veut pas dire que vous maîtrisez les différents aspects de la qualité des projets Web.
Tout le monde peut faire confiance à son intuition pour décider de la pertinence de tel ou tel choix impactant les utilisateurs. Mais lorsque l’objectif est de savoir s’appuyer sur une checklist, savoir argumenter un choix, savoir communiquer auprès de tous les acteurs, maîtriser le vocabulaire du projet, l’intuition et le bon sens ne suffisent pas. C’est la raison pour laquelle notre objectif est de faire en sorte que vous puissiez consolider votre approche professionnelle avec des éléments écrits.
Que vous soyez ou pas à 100% d’accord avec toutes les bonnes pratiques ou avec les termes de vocabulaires et leurs définition a peu d’importance. Vous avez des références, vous savez vous appuyer dessus, vous savez les convoquer en cas de besoin. Et pour faire tout cela, vous devez vous former. Nous parlons de compétences très simples, et pourtant pas si évidentes.
Même s’il a une importance capitale pour les stagiaires, l’examen de certification Opquast est donc le prolongement naturel de la formation  » Maîtrise de la qualité en projet Web « . Il s’agit pour nous de valider un certain nombre de connaissances, de compétences et de savoir-faire acquis en cours de formation.

En pratique, comment cela va t-il se passer ?

Pour passer l’examen, nous vous demandons d’avoir suivi au minimum 80% de la formation en ligne et nous vous conseillons avoir effectué au moins un examen blanc. En pratique, les personnes qui suivent cette formation font en général beaucoup plus que cela mais ce qui est décrit ici semble le minimum pour passer du bon sens à un niveau minimal de maîtrise.

Que ce soit chez Opquast ou via un de ses centres de formation partenaires, vous pourrez être convoqué à un examen mais vous ne pourrez accéder à l’épreuve que si vous respectez les conditions ci-dessus. Nous ne voulons pas mettre en difficulté ceux qui ont démarré leur formation, et pendant au moins quelques mois,jusqu’au 1er janvier 2021, il sera possible pour les administrateurs de débloquer un candidat. Cela dit en tout état de cause, à un moment ou à un autre, nous supprimerons cette possibilité car c’est selon un enjeu majeur pour la diffusion de la culture qualité Web à grande échelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *