Édito lettre Opquast N°72 : Écoconception, accessibilité et principe de Pareto

Par Élie Sloïm, le 31 août 2020, dans .

En tant qu’abonné à la lettre Opquast, vous avez certainement envie d’améliorer vos sites. Et le nombre de chantiers ne manque pas : écoconception, accessibilité, performance, expérience utilisateur, sécurité et bien d’autres. Chacun de ces sujets est essentiel, et chacun d’entre eux cache un grand nombre de ressources à maîtriser et de voies d’amélioration à déployer. Chacun de ces sujets comporte des fondamentaux et des optimisations, des compétences de base et des compétences expertes. Chacun des chantiers associés à ces sujets est sans fin. D’ailleurs ce ne sont pas uniquement des sujets ou des métiers mais aussi et surtout des démarches. Vos démarches écoconception, accessibilité, sécurité n’ont pas de fin, elle ne doivent et ne peuvent pas se terminer. Elles doivent s’intégrer dans votre organisation au même titre que la maîtrise du juridique ou la démarche commerciale. Mais le problème, c’est que vos moyens sont limités. Les équipes sont modestes. Les priorités sont nombreuses. C’est là que le principe de Pareto peut nous aider.
Ce principe nous dit qu’environ 80 % des effets sont le produit de 20 % des causes. Autrement dit, sur chacun des sujets évoqués plus haut, 20 % des éléments à traiter produisent probablement 80 % des problèmes chez les utilisateurs. Si vous n’avez pas le temps, l’argent ou les ressources pour déployer des démarches sécurité, écoconception ou accessibilité, vous avez tout intérêt à identifier et corriger les 20 % de problèmes qui provoquent 80 % des problèmes utilisateurs. Les bonnes pratiques Opquast sont une excellente base pour mettre cette approche en pratique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *