Surprises 2005

Par Élie Sloïm, le 6 janvier 2005, dans .

Pour ceux qui ont vu fonctionner le projet Opquast au cours de la phase de mise au point des bonnes pratiques, le projet peut sembler un peu endormi ces derniers temps. Qu’on en juge : après plus de 2000 messages au cours de la phase de conception, nous n’avons plus eu de discussions depuis plus d’un mois sur le site de discussions. Le projet Opquast se serait-il progressivement arrété après la phase initiale de production et de sélection des bonnes pratiques ? On pourrait le croire, mais ce n’est pas, mais alors pas du tout le cas.

En fait, je n’hésite pas à le dire, les perspectives du projet n’ont jamais été aussi intéressantes. A notre connaissance, Opquast était déjà la seule et la première initiative publique et internationale pour recenser discuter et mettre au point les bonnes pratiques qualité du Web. Mais il faut bien se rendre à l’évidence, une telle liste n’est utile que si elle est véritablement appliquée. Ce n’est pas encore le cas, tout simplement parce que ce n’est pas très facile.

Soit. Pour remédier à cet état de fait, et comme nous l’avions laissé entendre plusieurs fois ici même, dans quelques jours ou semaines, enfin bref, début 2005 sera proposé ici-même un service innovant à plus d’un titre. Ce sera un outil qui devrait vous faciliter la tâche pour mettre en application la liste de bonnes pratiques Opquast. Quel outil, me direz-vous? Je pourrais être très bavard et éventer quelque peu le projet, ou encore muet comme un carpe, et ne rien vous dire jusqu’à la sortie officielle de l’outil. Je choisis la voie médiane et je vais vous livrer trois indices sur l’outil à venir :

  • Cet outil sera la ou l’une des premières implémentations en grandeur réelle d’Opquast, mais également d’un autre projet de standard public en émergence.
  • Cet outil sera également une première du point de vue de la qualité des sites Web : chaque Webmestre pourra sans doute en faire des choses très intéressantes.
  • Cet outil sera mis à la dispostion gratuitement de tous et toutes.

Pour tout vous dire, nous travaillons à cette idée depuis la création du projet, et nous n’avons jamais été aussi près de la réaliser. Je sais, c’est ce que l’on appelle du teasing, et c’est une manoeuvre éhontée pour attirer votre attention et faire monter la pression avant la sortie de l’outil, mais je ne peux pas m’empêcher, l’envie était trop forte 😉

Voilà pour aujourd’hui, c’était ma façon de vous souhaiter de tout coeur une excellente année 2005.
A très bientôt
Elie Sloïm
Directeur du projet