La tirade du VPTCS

Par Élie Sloïm, le 29 octobre 2019, dans .

Le modèle VPTCS (VisibilitéPerceptionTechniqueContenusServices) a bientôt 18 ans. Depuis quelques semaines, il est en train de prendre son envol et peut-être même de quitter le domicile familial. J’en veux pour preuve le nombre de personnes qui m’en parlent, qui me parlent de la conférence donnée à ParisWeb ou qui me disent l’utiliser.

Mais VPTCS a un problème récurrent. il est compliqué à mémoriser, et certains disent même qu’il est difficile à prononcer. Il faut bien reconnaître que malgré plusieurs années d’entraînement, je n’y arrive pas.

Heureusement a surgi Franck Paul, avec un bien beau moyen mnémotechnique : Va Pas Te Croire Supérieur.
Pour un modèle qui prétend synthétiser les exigences utilisateurs sans pour autant viser l’excellence, c’est plutôt bien. Allez : on le garde.

Mais une voix aurait pu se faire entendre, qui aurait dit : Ah ! non ! c’est un peu court, jeune homme ! On pouvait dire… Oh ! Dieu ! … bien des choses en somme… . Cette voix, c’est celle de Bertrand Matge, expert à la DILA et enseignant à ECV digital et SupdeWeb entre autres.

Voici le message que Bertrand m’a envoyé jeudi soir dernier. Je vous le colle tel quel et je vous laisse le déguster :

J’en ai trouvé quelques unes dans le train …

Emphatique : Vous Pouvez Tout Comprendre, Simplement

Académique : Vision Pluridisciplinaire des Talents Contribuant au Succès

Agressif : Vous Prétendez Tout Connaître, sérieusement ?

Résigné : Visiblement Personne Touche aux Contenus du Site

Optimiste : Votre Projet Tend Continuellement vers le Succès

Interrogatif : Votre Projet Tient Compte des (Open Quality) Standards ?

Mercantile : Vous Pouvez Toucher des Consommateurs Supplémentaires

Religieux : Vous Pouvez Toujours Croire Sloïm

Anglophone : Very Powerfull Tool for Customer Satisfaction

Philosophe : Vouloir Progresser Toujours, Constamment et Simplement

A++

Mis à part le religieux qui n’est pas trop ma tasse de thé (et bien trop personnel pour être pertinent chez Opquast), je vous avoue que je suis tombé amoureux et de ma chaise. Qui a dit qu’il était compliqué de se souvenir du modèle VPTCS ?

1 commentaire(s)

Les commentaires sont fermés.