VPTCS : le modèle qualité Web, par Elie Sloïm et Eric Gateau

Historique

Le modèle VPTCS (VisibilitéPerceptionTechniqueContenusServices) est né entre 2000 et 2001 dans le cadre de travaux menés sur le site e-qualite.com. Après un premier article intitulé « Evaluation chronologique d’un site par ses utilisateurs » publié début 2000, Elie Sloïm et Eric Gateau, les auteurs du modèle, ont créé un annuaire de liens dédié à la qualité Web. Après analyse des liens de cet annuaire et l’équivalent d’une séance de tri de cartes, ils sont arrivés à ce modèle en cinq points. Pendant plusieurs années, le modèle a été présenté comme un simple outil de compréhension de la qualité Web. Depuis quelques années, il est adopté par de plus en plus d’acteurs pour des usages qui n’étaient absolument pas prévus ou dessinés à la création.

Mnémotechnique

Va Pas Te Croire Supérieur (proposé par Franck Paul)
Vos autres propositions seront ajoutées progressivement en bas de page.

Conférences

Le modèle VPTCS a été présenté à de très nombreuses reprises par Elie Sloïm dans des conférences et formations. Il a donné lieu à une conférence spécifique de Eric Gateau et Elie Sloïm dans le cadre de la conférence ParisWeb 2019.

Voici le support de cette conférence :

Voici également vidéo de la conférence, (sous-titrée en live, merci ParisWeb) :

Licence et droits de reproduction

Licence Creative Commons
Le modèle VPTCS est mis à disposition selon les termes de
la Licence Creative Commons Attribution – Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.
  • Vous avez le droit d’utiliser ce modèle à la condition expresse de respecter les deux règles ci-dessous
    • Si vous décidez de modifier ou de partager ces contenus, vous devez maintenir une licence similaire
    • Vous avez l’obligation de citer les auteurs : Elie Sloïm et Eric Gateau

Crédits

  • Les auteurs du modèle sont Elie Sloïm et Eric Gateau
  • Delphine Malassingne est partie du modèle et du livre pour proposer une présentation graphique du modèle. Par la suite, elle a synthétisé l’ensemble des lectures du modèle sous forme d’une infographie globale.
  • Suzanne Decrème a dessiné le modèle VPTCS dans le cadre d’une conférence donnée par Elie Sloïm à Sophia Antipolis. Nous avons réutilisé ses icônes lors de la conférence ParisWeb.
VPTCS / UX-UI

Usages

VPTCS est un modèle conceptuel. Il est une représentation simplifiée et partielle de la réalité. Il peut être utilisé pour comprendre, organiser, mesurer et prédire. Voici quelques exemples illustrés :

Comprendre et structurer les exigences utilisateurs

Le modèle VPTCS liste cinq exigences fondamentales des utilisateurs :

  • Visibilité : trouver le site
  • Perception : Utiliser le site
  • Technique : Que le site fonctionne
  • Contenus : Que les contenus soient de bonne qualité
  • Services : Que ce qui se passe après la visite soit de bonne qualité
Visibilité Perception Technique Contenus Services

Expliquer simplement la différence entre UX et UI

  • L’interface est représentée par un bloc perception contenus services
  • L’expérience est représentée par les cinq piliers du modèle.
UI : PTC / UX : VPTCS

Cartographier les métiers et les relier aux exigences des utilisateurs

Les métiers du Web peuvent être reliés à une des exigences. Bien entendu, un métier est en fait relié à plusieurs exigences mais le modèle montre bien les priorités et sensibilités.

  • Visibilité : référencement, marketing, communication
  • Perception : ergonomie, utilisabilité, graphisme UI
  • Technique : sécurité, performance
  • Contenus : rédaction, juridique, internationalisation
  • Services : Service Après-Vente, relation client, e-commerce
Liste des métiers associés à chaque exigence

Se répartir les responsabilités dans le projet Web

Le modèle met en différence la frontière et les responsabilités des prestataires et des clients.

  • Prestataires : Visibilité Perception Technique
  • Clients et métiers : Contenus et Services
VPT - prestataires / CS - Clients

Identifier les coûts du projet Web

Hervé Bichot a utilisé le modèle pour lister les postes du projet Web. Il en a tiré

Lister des bonnes pratiques

Le modèle a servi de point de départ pour la conception de la checklist de bonnes pratiques qualité Web Opquast.

C’est à vous !

Vous avez des usages, des articles, des représentations, des interprétations, des propositions ? Prévenez-nous, si vos propositions sont intéressantes, nous pouvons les référencer sur cette page de référence.

Autres propositions mnémotechniques

Va Pas Tirer sur le Canard Sauvage (proposé par Nicolas Hoffmann)