N° 70 : la longue traine des utilisateurs Web

Édito : la longue traine des utilisateurs Web

Parmi les questions que vous ou votre agence allez devoir vous poser à la création d’un site, il y a la cible de votre site. C’est une question fondamentale : vous allez évidemment devoir déterminer à qui s’adresse votre site. Si vous oubliez ce travail d’identification des cibles et de leurs enjeux, vous risquez de passer à côté et de proposer un site qui sera mal adapté aux besoins de ses utilisateurs.
À ce stade, les principales erreurs que vous pouvez faire est d’identifier une ou plusieurs mauvaises cibles ou de mal les prioriser. Ce risque est réel, d’autant que beaucoup d’entre nous n’ont pas les moyens de faire travailler des spécialistes du marketing et de la recherche utilisateur.

Mais admettons que vous ayez correctement identifié une ou plusieurs cibles. Vous vous sentez en sécurité, vous allez peut-être créer des personae, des utilisateurs fictifs, des user stories. C’est là qu’intervient le piège majeur : il relève de l’excès de confiance. Vous risquez de considérer que votre site va s’adresser exclusivement aux cibles que vous avez identifiées dans les contextes d’usages que vous connaissez : les vôtres. Vous allez faire de vos futurs utilisateurs des archétypes. Et vous allez oublier que même parmi ces cibles, certains seront en bas débit, avec des lecteurs d’écrans, avec des navigateurs obsolètes, avec une CB expirée, une incompréhension du numérique, une maîtrise insuffisante de la langue. Au-delà de ces exemples immédiats, je pourrais multiplier ces contextes spécifiques à l’infini.
Tous ces cas particuliers ne sont pas des cas particuliers. Lorsque vous retirez de votre cible principale tous les utilisateurs placés dans des contextes spécifiques, toutes ces micro-cibles, vous arrivez à une espèce de longue traîne d’utilisateurs. Sur le Web cette longue traîne représente une immense partie de vos utilisateurs. Vous allez oublier plus largement que vous ne pouvez pas anticiper les besoins, contraintes, usages propres à chaque utilisateur, et sa façon de consulter vos contenus. Vous ne pourrez jamais savoir précisément et de façon exhaustive ce qui se passe de l’autre côté de l’écran. C’est impossible. Mais si vous savez qu’elle existe et que vous essayez d’en tenir compte quand vous concevez vos sites, vous courez nettement moins de risques. C’est à ce prix que vous atteindrez vos cibles.

Pour commenter cet édito, visitez le billet sur le blog Opquast.

Elie Sloïm (@elieSL)


Actualités

Renouveler votre certificat Opquast

La mise à jour de la checklist et des contenus date d’il y a plus d’un mois, et nous avons de plus en plus de questions sur la mise à jour des certificats. Voici donc tous les éléments de réponse.
Renouvellement et mise à jour des certificats

Les PDF des checklists Opquast en français (and in english)

Les nouvelles checklists sont disponibles au format Web mais nous nous sommes dit que vous aurez peut-être besoin de les avoir au format PDF. Nous cous avons préparé des versions PDF de la checklist qualité Web en français et en anglais. Faites tourner !
Liens de téléchargement des PDF de la checklist Opquast

Le télétravail, c’est (peut-être) possible. Webinar en ligne

Opquast est 100% en télétravail depuis bientôt 20 ans. À la demande de l’association Bordeaux entrepreneurs, j’ai donné un webinar sur ce sujet. Il est disponible en ligne en trois épisodes de 10 à 15 minutes.
Webinar sur le télétravail

Rappel : utiliser le CPF pour passer la certification Opquast

Voici juste un rappel de l’information du mois dernier. Il est possible d’utiliser vos droits CPF pour suivre la formation certifiante Opquast « Maîtrise de la qualité en projet Web »
Prise en charge de la formation Opquast au CPF (Compte Personnel de Formation)

Demande de prise en charge CPF
Maîtrise de la qualité en projet Web

Formation Référent formateur qualité Web

Le programme des sessions de formation Référent formateur qualité Web est toujours disponible. La prochaine session est prévue en juin à Paris (malgré un suspense certain). Un livre Qualité Web et le passage de la certification Opquast sont offerts à chaque participant.
Téléchargez le programme et le coupon d’inscription (PDF, 701 Ko).

Le coin des vieux de la veille

Audit qualité Web

Hervé Bichot alias Chob continue à explorer les mises en application du modèle VPTCS. Cette fois-ci, c’est un guide permettant d’auditer la qualité d’un site web. Il a structuré l’approche en fonction des exigences utilisateurs et combiné des recherches d’indicateurs, des voies d’optimisation et le respect des certaines bonnes pratiques. Beau travail.

Site web : comment réaliser un audit complet avec le modèle VPTCS

Combien de temps, combien de temps ?

Évaluer le temps nécessaire aux développeurs pour mener à bien leurs tâches est une obsession, notamment pour les managers. C’est effectivement essentiel pour prioriser les chantiers, établir une roadmap, anticiper la charge, réagir en cas de surcharge etc. Mais lorsque cela sert à vérifier en permanence, c’est contre-productif et même toxique. Très bon article de Nicolas Hoffmann.
Des métriques pour suivre l’activité d’un dev ?

Compte client ou pas ?

L’une de nos bonnes pratiques indique que l’achat est possible sans création d’un compte client. Voici un bel article de vulgarisation sur ce sujet.
E-commercants : n’obligez pas/plus vos internautes à créer un compte client pour commander !

Tellement pas original, ton site

Bon, alors attention, on va démarrer une série de liens sur le même sujet, et j’insère discrètement un mini édito dans cette lettre. Dans la série de liens suivants, les auteurs se sont rendus compte scientifiquement que les sites avaient tendance à tous se ressembler. C’est intéressant, certes, mais faut-il le déplorer ? Alors voilà, est-ce la faute aux standards, aux designers, à la météo ? Et si on se disait plutôt que les utilisateurs utilisent les sites pour faire des choses et que, assez logiquement, tout ce qui peut sembler le plus simple et le plus rapide pour mener à bien ces tâches suffit à faire le travail. Oui les sites vont avoir tendance à se ressembler. C’est un peu comme les voitures qui ont tendance à avoir quatre roues (notez bien qu’en enlevant 2 roues et en changeant la répartition des charges vous obtenez des motos qui ont également toutes tendance à se ressembler). Bref, en tant qu’utilisateur, je n’ai pas forcément besoin de sites originaux. J’ai besoin de sites de bonne qualité. Ce serait déjà pas mal. Ce serai original, même.

Crie tes morts

Qui a dit que la France ne savait pas faire émerger des champions dans le numérique ? L’auteur de l’article suivant s’est équipé d’un scalpel et d’une tronçonneuse, et utilise ces deux instruments avec le même bonheur pour produire une analyse complète du business model et des pratiques de notre géant du marketing.
Criteo, un géant du marketing de surveillance français

Le ver est dans le gif

Facebook vient de racheter Giphy. Comme le modèle de Facebook qui s’appuie sur l’audience et la pub est méchamment toxique, Giphy va devenir un outil de plus pour pister et profiler les utilisateurs. On n’est toujours pas sûr de savoir s’il faut dire guif ou jif mais pendant ce temps-là on est bien profilé.
How Facebook Could Use Giphy to Collect Your Data

Qui ne dit mot : ne consent pas

Si vous avez entendu un juriste vous dire « Alors, voilà, l’internaute arrive sur la page, il scrolle et comme il a scrollé on a son consentement trankil lol », dites-lui qu’il dit des bêtises. Voici les règles concernant l’obtention du consentement par les internautes. C’est explicite.
Guidelines05/2020on consent under Regulation 2016/679 (321ko – PDF)

Eco-friendly

Constantin Boulanger (qui suit je crois la formation certifiante Opquast en ce moment même) a produit un petit article avec quelques conseils pour intégrer l’éco-conception dans son projet Web. Très synthétique.
How to be eco-friendly and have a website?

10 astuces pour accélérer les performances de votre site

Le titre dit tout, c’est simple et clair. Yapuka.
10 astuces pour accélérer les performances de votre site

Surcouches d’accessibilité

Voici un article du Paciello Group sur les surcouches d’accessibilité, très à la mode et très polémique en ce moment.
Accessibility Overlays in Digital Content

Mon parcours handicap bravo Yann

Le site Mon parcours Handicap est sorti courant mai et, chose rare pour un site (public ou privé), il respecte tous les critères d’accessibilité (AAA). On peut difficilement faire mieux sans ajouter de l’andouillette. Ce travail a été mené en collaboration avec MC2I, un groupe partenaire Opquast et lancé dans une démarche de certification de ses équipes. Une fois de plus, l’écosystème qualité @opquast montre qu’il fait aussi avancer l’accessibilité. Bravo à Yann Goupil qui s’est investi à fond dans ce projet.
Mon parcours handicap

Et la sécurité, on en parle ?

Laurent Devernay, formateur chez Simplon, poursuit son exploration des enjeux du Web pour les développeurs. Cette fois-ci il nous propose un article très complet sur la question de la sécurité. C’est une mine d’or, cet article.
Sécurité sur le web

Cours sur la balise title

Voici un cours très bien fait sur la balise title, d’autant plus utile que cet élément HTML a une importance capitale non seulement pour le SEO, mais plus largement pour la qualité des sites et pour les utilisateurs
Cours Référencement : balise title


Revue de presse


Agenda

La prochaine lettre de la qualité Web sortira fin juin. Vous avez aimé ? Faites passer la lettre à vos amis et collègues ou faites circuler l’adresse du formulaire d’inscription.

A très bientôt,

L’équipe Opquast