Archive

  1. Dans mon précédent billet, je vous donnais mon ressenti global sur la manifestation ParisWeb. Ce cycle de conférence m'est très cher, vous le savez. Mais puisque je publie ces billets deux mois après la dernière édition, autant tout de suite penser à l'avenir, et cette fois-ci, je ne vais pas faire semblant, puisque je vais carrément formuler mes attentes pour la prochaine édition. Nous verrons bien ce que vous en dites. Alors, voilà, petit papa ParisWeb, voici les sujets que j'aimerais te voir traiter pour ton édition 2010 (ou les suivantes) :

  2. Pour la quatrième année consécutive, toute l'équipe de Temesis, soit sept personnes, s'est rendue au cycle de conférences et d'ateliers ParisWeb. Les précédentes années, j'avais produit un vrai compte-rendu. Cette année, je me suis dit que j'allais me livrer à un exercice sensiblement différent. Après avoir participé à quatre éditions, dont trois en tant qu'orateur, je vais essayer de vous donner mon point de vue sur cette manifestation, sur son passé, son présent, et également son avenir, qui fera d'ailleurs l'objet d'un prochain billet.

  3. Chers contributeurs Opquast, en ce qui concerne la production de la nouvelle liste de bonnes pratiques Opquast, je n’irai pas par quatre chemins : nous sommes à la bourre 😉 Nous venons d’estimer le temps nécessaire pour améliorer la plate-forme d’appel […]

  4. Voici quelques informations sur le travail en cours sur la deuxième version des bonnes pratiques Opquast. Le travail sur les bonnes pratiques a commencé il y a un mois. 36 contributeurs ont laissé plus de 2500 commentaires.

  5. Certains d’entre vous ont signalé quelques problèmes sur le validateur ces derniers jours, Nous venons de résoudre le problème, qui concernait notre proxy SQUID. Il y a des travaux très importants sur le validateur actuellement (mise à jour de serveur […]

  6. Le prochain W3 café aura lieu le 3 décembre dans les locaux de la société Clever-age. J’aurai le plaisir d’intervenir avec Fabrice Bonny sur l’avancement de la deuxième version des bonnes pratiques qualité Opquast. Nous allons d’ailleurs en profiter pour […]

  7. Je vous écris de l'Université de Saint-Denis de la Réunion, où je donne mon cours annuel aux étudiants en Mastère en Sciences et Technologies de l'information et de la Communication. Il s'agit du Mastère d'où est issu Mickael Hoareau, c'est vous dire si c'est une bonne formation.

    Les cours sont concentrés sur trois jours, ce qui va me permettre de randonner et de continuer ma découverte de l'ile. Je rappelle à toutes fins utiles que l'unique but de ce billet est de narguer les amis et clients restés en métropole. Comme disait Jules Renard : "Il ne suffit pas d'être heureux; encore faut-il que les autres soient malheureux." ;-)

  8. L’un des clients de la société recherche pour un poste à Bordeaux une personne ayant les compétences suivantes : Bonne connaissance du CMS Typo3 Profil Chef de projet Web Expérience dans le domaine culturel Compétences sur la qualité et l’accessibilité des […]

  9. SongbirdSur les conseils de Mathieu Drouet, également connu sous le pseudo d'Izo, qui fait les photos de l'équipe Temesis, j'ai installé le lecteur multimédia OpenSource Songbird. J'ai été absolument sidéré par la qualité de l'application, et plutôt que de faire un mail à une liste limitée d'amis, je me suis dit qu'il valait mieux vous en parler ici. Prenez-donc dix minutes pour installer ce logiciel, vous n'aurez pas à le regretter. Enfin, vous me direz.

  10. Obsédés que nous sommes par la qualité et l'accessibilité Web, nous oublions quelquefois de prendre le recul nécessaire pour analyser ce qui se passe vraiment. Je parle d'une vision à dix ou 15 ans. Alors certes, de notre côté, nous vous parlons toujours de feuilles de styles, d'accessibilité, de fond, de forme, de design, de technologies, de contenus, de Web 2.0, de fils de syndication, de webmarketing. Le plus souvent, nous vous en parlons sous l'angle de la qualité Web. Mais la qualité Web n'est finalement qu'un objectif. Dès que l'on creuse un peu plus loin, dès qu'on se penche un peu sur les méthodes, les outils, les humains et sur leur rôle dans la révolution numérique, on retombe systématiquement sur un concept fondamental : le lâcher prise.

  11. Fin 2003, je lançais avec Fabrice Bonny le projet Opquast. Pendant une bonne partie de l'année 2004, nous avons discuté avec une centaine de contributeurs de la première version de cette liste de bonnes pratiques. Depuis, les bonnes pratiques ont été éditées chez Eyrolles, nous avons créé un outil d'évaluation en ligne, nous avons également travaillé sur pas mal d'autres référentiels (RGAA, charte Aquitaine, Signal Spam, Société générale...), et les bonnes pratiques sont de plus souvent présentes dans les cahiers des charges publics et privés. En revanche, après 5 ans, certaines bonnes pratiques ont vieilli. Il est donc temps de lancer un travail de mise à jour des bonnes pratiques, et cette fois-ci nos objectifs vont être ambitieux, très ambitieux. Si vous avez envie de participer aux travaux qui vont nous conduire à la V2, c'est le moment de vous manifester.

  12. Sandrine Chevalier – l’une de mes amies de 20 ans que j’ai- travaille depuis quelques mois à l’organisation du forum de l’union des auto-entrepreneurs. Elle m’a suggéré de vous faire passer quelques informations sur ce forum. Il s’agit d’une manifestation […]

  13. Je ne résiste pas à vous proposer un lien vers les conditions générales de vente du site Oyoyo. Tout d’abord, l’ensemble du texte est hilarant tout en restant assez clair sur le fond, et en abordant tous les sujets qui […]

  14. L'idée du projet Opquast date de la fin 2003, et la première version du service en ligne mon-opquast est née en février 2005. Depuis quatre ans, c'est cette version initiale que nous faisons évoluer progressivement. Il arrive toutefois un moment où sur ce type d'application, il est intéressant de tout redévelopper depuis le début, "from scratch", comme on dit dans le monde informatique.

    Ce choix, nous l'avons fait il y a bientôt un an, mais j'en ai peu parlé, car ce type de projet informatique d'envergure a un taux d'échec très elevé. Pour mener à bien ce genre de projets, il faut avoir du souffle et de la persévérance. Au stade où nous en sommes, je crois pouvoir dire que les principales difficultés ont été levées. La V5 de Mon-opquast, dont le nom de code est "Python des neiges", devrait sortir je pense avant la fin de l'année 2009.

  15. Bonjour, Nous avons fait l’acquisition d’un troisième serveur dédié pour répondre à la croissance de Mon-Opquast. Plus d’utilisateurs et plus de fonctionnalités requièrent plus de ressources. Des perturbations sont à prévoir d’ici demain pour finaliser les nouvelles installations. La service […]

  16. Et voilà, le programme de ParisWeb 2009 est disponible et les inscriptions sont ouvertes. Toute l’équipe de Temesis sera présente, essentiellement en tant que spectateurs cette année, à l’exception notable d’Aurélien Levy, qui va nous refaire une petite conférence, et […]

  17. J’interviendrai les 29 et 30 juin à Paris dans le cadre des formations professionnelles de l’ADBS (Association des professionnels de l’information et de la documentation). Il s’agit d’un stage sur la qualité, l’accessibilité et la conformité des sites Internet. Dans […]

  18. Voici un message que je viens d'envoyer sur la liste de diffusion du Groupe de Travail sur l'Accessibilité (GTA) de l'association Braillenet, je pense qu'il est intéressant de vous en faire profiter par la même occasion.