Édito lettre N°74 : Rendre le web meilleur

Par Élie Sloïm, le 30 octobre 2020, dans .

Beaucoup d’entre vous ont déjà passé la certification Opquast « Maîtrise de la qualité en projet Web ». En réalité, cette formation est pensée comme un premier pas, une base, un socle nécessaire, mais certainement pas suffisant. Alors, pour y voir clair, voici les grandes options qui s’offrent ou s’offriront à vous si vous décidez de vous lancer. Commençons par la mise en pratique : l’écosystème Opquast vous a préparé toute une série d’outils qui vous permettent de tester et d’améliorer vos sites. Nous les avons rassemblés dans une page Web.
Pour aller encore plus loin après la certification, et suivant vos envies, vous pouvez décider de vous spécialiser et d’aller vers l’expertise. Il y a un besoin vital d’experts accessibilité, données personnelles, sécurité et ecoconception. Je ne cite pas ces quatre sujets par hasard, ils sont pour moi les quatre risques majeurs du projet Web actuel. Au passage, sur ces quatre sujets, à mon humble avis, il y aura toujours du travail.
Pour finir, si vous avez envie de rester un généraliste du Web, vous pouvez devenir référent qualité Web, et apprendre à faire de la gestion de la qualité des projets Web une fonction essentielle de l’entreprise. Vous pouvez aussi décider de devenir formateur qualité Web. C’est un chantier qu’Opquast va énormément développer prochainement. Nous aurons probablement d’ici un an un réseau de formateurs officiels, qui formeront aux bonnes pratiques, mais pas seulement. Si l’ambition de rendre le Web meilleur fait écho dans votre esprit, le chantier est énorme, Opquast va tout faire pour y jouer un rôle, au point que rendre le web meilleur va prochainement devenir notre slogan. Mais nous en reparlerons lors de la sortie de notre nouveau site (prochainement sur vos écrans ?).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *