Archive

  1. La formation certifiante Opquast a été créée fin 2014. Le 28 février 2020, et pour la première fois depuis la création, les tarifs de la formation en ligne vont augmenter. Voici quelques explications. Depuis 2014, il s’est passé beaucoup de […]

  2. Il y a quelques années, au tout début d’Opquast en 2004, quelques mois après le lancement des ateliers de conception de la version 1 des bonnes pratiques, un développeur d'une société grenobloise avait proposé de nous aider dans la rédaction des premières fiches. Cette personne s'appelait Harmen Christophe et la société en question s'appellait Business et Décision Eolas.

  3. Véronique Lapierre alias Webetcaetera a donné une conférence intitulée « Exclusion numérique et société « digitalisée », les enjeux pour le design d’interface et de service » à BlendWebMix le 13 novembre 2019. Outre que la présentation cite les bonnes pratiques Opquast parmi les […]

  4. Un site a évidemment besoin d’être visible pour rencontrer ses utilisateurs. Pour cela, il y a bien-sûr son référencement dans un moteur de recherche. Mais celui-ci doit-il pour autant devenir un but en soi ? Actuellement, un moteur de recherche […]

  5. Il y a deux ans, nous avions tourné une série de vidéos pour la plateforme de formation Opquast. L'une de ces vidéos n'a jamais été mise en ligne. J'y parle de la relation entre les compétences généralistes et spécialistes.

  6. Aujourd’hui est une journée importante. Pour la quatrième fois depuis la naissance du projet Opquast, j’ouvre officiellement les ateliers de travail sur les bonnes pratiques Opquast. Après 2004, 2010 et 2015, nous ouvrons le chantier de la version 2020. Travail […]

  7. L’Opquast day, rendez-vous annuel de la communauté Opquast a eu lieu le 14 novembre dans les nouveaux locaux de Mozilla. Alors que ma liste de choses à faire comportait un compte-rendu, deux superbes billets ont paru et vont jouer ce […]

  8. De prime abord, rendre accessible un service en ligne consiste essentiellement à se conformer aux exigences normalisées des standards internationaux (WCAG – Web Content Accessibility Guidelines). Mais le rendre effectivement accessible à tous est un poil plus amusant : au-delà […]